M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 12 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

La fondation Bill Gates cesse de financer l'avortement à travers le monde

Sur le site de C-Fam du 6 juin 2014 :

(Photo :  DFID - UK Department for International Development sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

(...)Lorsque la philanthrope Melinda Gates a annoncé son but, celui de faire du planning familial un de ses chevaux de bataille, elle a explicitement exprimé qu’elle n’entendait pas financer l’avortement. Même si nombre de critiques lui ont reproché son alliance avec des organisations qui soutiennent et pratiquent l’IVG, madame Gates n’a pas changé d’avis.

Dans la même interview du Globe and Mail, Melinda Gates s’est exprimée favorable au projet de Harper, concentré sur la grossesse et les naissances. « La santé maternelle et infantile fait partie de l’agenda politique mondial, partiellement grâce à ce qu’a fait le Canada ». 

Elle a plus tard déclaré, pensive, « tous les journalistes se sont concentrés sur la politique canadienne dans le domaine de l’avortement ». Elle a ajouté qu’en alliant le problème de l’IVG et les autres questions de santé, on bloque le progrès et porte en fait entrave à la coopération. « J’ai décidé de ne pas me prononcer sur cette question publiquement. Et la Fondation Gates a décidé de ne pas financer l’avortement. »

Comme la Fondation Gates, le plan de santé maternelle du Canada interdit le financement direct de l’avortement, mais la situation est bien autre sur le terrain, car les pays qui reçoivent les financements peuvent dépendre des agences que le pays donateur choisit comme partenaire. LifeSiteNews a rapporté que l’argent canadien irait à la Fédération du Planning Familial, organisation la plus importante dans le domaine de la pratique de l’avortement, mais seulement dans les pays dans lesquels l’Ivg est illégal ou très limité. Parmi ces pays  on compte le Bengladesh, qui ne permet l’avortement que sous le nom de « régulation des règles » pendant le premier trimestre de la grossesse. Il n’est pas sûr qu’un tel financement serait exclu pour une telle procédure. (...)

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 12 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire