M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

La folie sexuelle en Suède ou l'application de la théorie du genre...

Sur le site du journal La Presse du 10 décembre 2012, cet article de Mario Roy:

 

(Drapeau de la Suède)

Lorsque l’être humain commence à faire un fou de lui-même, rien ne peut l’arrêter! Et ce, même dans les nations réputées être les plus progressistes –qualificatif qui suppose pourtant le recours à la raison.
 
Ainsi va la Suède, pays progressiste par excellence.
 
Au cours des récentes années, dans un souci toujours plus pointilleux d’égalitarisme, des partis politiques ou organismes publics établis et sérieux (?) ont proposé l’adoption d’un règlement obligeant les hommes à s’asseoir pour uriner. Et d’une loi instituant une « taxe sur la masculinité » devant être versée par les hommes pour compenser les dommages qu’ils infligent en raison de leur propension innée, strictement masculine, à la violence.
 
Or, le combat du jour en Suède repose sur l’hypothèse voulant… qu’aucune propension innée ne différencie les garçons et les filles! Ils sont très exactement semblables à tous points de vue à la naissance. Une petite victoire est déjà venu récompenser cet effort. Le catalogue de Noël 2012 de l’un des plus importants fabricants de jouets du Nord de l’Europe, est ainsi « désexué ».
 
Jusqu’où peut-on aller dans cette direction? Et fait-on bien la nuance entre proposer des jouets aux enfants (un camion à la petite fille, une poupée au petit garçon) et le leur imposer?…
 
Si ma mémoire est bonne, c’est Kim Yaroshevskaya (créatrice de Franfreluche : ça ne nous rajeunit pas !), née à Moscou, qui racontait que, dans son enfance, elle s’était vu offrir un fusil-jouet… qu’elle s’était empressée d’emmitoufler comme un bébé et qu’elle berçait en fredonnant!
 (...)

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire