M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 3 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2386 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 3 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

La fête des anges au diocèse de Trois-Rivières

Sur le site du journal Le Nouvelliste du 19 octobre 2012, cette nouvelle:

 

(Marie-Michelle Charette et Sébastien Bourque)

 

(Saint-Barnabé-Nord) Marianne et Émile sont des jumeaux de 5 mois dont les parents aiment l'idée qu'ils sont venus au monde sous l'oeil protecteur de leur grande soeur. Mathilde est le prénom de celle que les deux inséparables apprendront à connaître à travers le souvenir de leurs parents.

Marie-Michelle Charette et Sébastien Bourque seront à la Fête des anges le 27 octobre prochain avec, chacun, un bébé dans les bras. Comme d'autres parents touchés par le deuil périnatal, le jeune couple nouvellement établi à Saint-Barnabé-Nord veut rendre hommage à Mathilde, leur grande fille qui aura éternellement deux semaines.

«Oui, ça va mieux, mais on n'oublie jamais. Avoir d'autres enfants, ça nous ramène aussi à celui qu'on a perdu», souligne Marie-Michelle qui devient soudainement très émue en regardant ses jumeaux.

(...)

Depuis la naissance des jumeaux, le 2 mai dernier, Marie-Michelle Charette et Sébastien Bourque sont plongés dans une routine familiale aussi épanouissante qu'épuisante. Le couple profite de chaque instant et en redemande. Certains jours par contre, l'absence de Mathilde se fait durement ressentir. Marie-Michelle aime alors trouver refuge dans le salon. Sur une étagère, derrière les jouets et à l'abri des petites mains curieuses, se trouve une jolie boîte remplie des souvenirs du trop bref passage de Mathilde.

Marie-Michelle et Sébastien ne pourront jamais faire comme si Mathilde n'avait pas existé, comme si elle pouvait être remplacée. Ils n'ont qu'à jeter un coup d'oeil à la délicate Marianne pour reconnaître les traits de leur premier enfant. «Quand je la vois dormir, c'est pareil. Je ne me tanne pas de la regarder», avoue Marie-Michelle qui peut heureusement compter sur la compréhension de Chantal Lapointe, maman endeuillée de Lily-Rose qui est devenue un ange à sa naissance, en mai 2010.

Mme Lapointe et son conjoint, Marc Gélinas, ont initié l'année dernière la Fête des anges à Trois-Rivières. Organisé avec la collaboration du Diocèse de Trois-Rivières, l'événement du 27 octobre invite les parents endeuillés et leurs proches à un «rassemblement de compassion et de fraternité» au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

La Fête des anges se déroule de 9 h à midi. Elle propose un temps de célébration, un hommage, une marche souvenir et une rencontre fraternelle où tous et chacun, à commencer par Marie-Michelle et Sébastien, seront invités à partager ce qu'ils ont vécu.

Par leur témoignage, ils souhaitent briser le silence et dissiper le malaise qui entourent encore aujourd'hui les parents qui traversent le deuil périnatal.

«Il n'y a rien que je ne donnerais pas pour que Mathilde soit là aujourd'hui, pour avoir tous mes enfants ensemble, avec moi», répète Marie-Michelle qui répond systématiquement qu'elle a trois enfants lorsqu'on lui pose la question.

Les personnes intéressées à participer à la Fête des anges sont invitées à s'inscrire auprès de Monique Ricard, au Diocèse de Trois-Rivières (819 379-1432 poste 2368).

 

Ce serait une belle initiative d'avoir des fêtes des anges dans tous les diocèses du Québec, aussi pour ces enfants à naître mort naturellement, ou par avortement.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 3 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2386 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 3 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire