M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La célébration de la mort à Radio-Canada

L'émission-phare de Radio-Canada «Tout le monde en parle» a célébré le 30 novembre dernier le «Docteur» Henry Morgentaler et ses 100 000 avortements perpétrés en 40 ans de «pratique». Les meneurs de foules de l'émission ont fait applaudir l'avorteur à deux ou trois reprises: c'était l'unanimité pour la culture de mort.

Henry Morgentaler est pourtant lui-même un moribond. Il essayait de s'attirer les applaudissements de l'auditoire manipulé en se faisant l'apôtre de la cause des femmes devant les questions complaisantes du Pape nihiliste Guy 1er Lepage. Ainsi, Lepage n'a pas fait approfondir Morgentaler sur son «humanisme» dont il se réclame: son humanisme est un mot codé qui signifie athéisme et haine anti-chrétienne, ce qui correspond tout à fait à la position «philosophique» du Pape de l'émission et de son fou, Danny Turcotte.

Morgentaler a affirmé que le «choix» de la femme enceinte devait avoir préséance sur tout, que l'humanité et les droits du foetus étaient impertinents au débat sur l'avortement. L'avorteur a fait une concession à la vérité en admettant que les avortements n'étaient pas «sécuritaires» après vingt semaines de gestation. Hélas, l'établissement politico-médiatique canadien, et surtout pas «Tout le monde en parle», ne remettra jamais en question même ces avortements qui sont des véritables infanticides, payés par les fonds publics et commis dans les hôpitaux de nos villes.

Radio-Canada et «Tout le monde en parle» se sont encore une fois clairement positionnés pour la culture de mort: le seul remède serait de couper leurs budgets pharaoniques. C'est ce que fera peut-être un jour un gouvernement conservateur: nous attendons ce jour avec espoir et impatience.

Luc Gagnon
Président de Campagne Québec-Vie

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire