M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

2275 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

L'Île-du-Prince-Édouard résiste depuis 25 ans à la barbarie canadienne

Sur le site de Radio-Canada du 28 janvier 2013:

 

(La plus petite province du canada, dernier rempart d'une société civilisée au pays...)

 

Il y a 25 ans lundi, la Cour suprême du Canada décriminalisait l'avortement au pays, mais l'accès à cette procédure est toujours compliqué pour les femmes à l'Île-du-Prince-Édouard.

L'Île-du-Prince-Édouard est la seule province au pays qui n'offre pas le service. Les femmes insulaires doivent se rendre dans d'autres provinces pour faire interrompre leur grossesse.
(...)
La professeure Colleen MacQuarrie, de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, étudie la question de l'avortement. Elle affirme que cette intervention n'est pas interdite, mais que le système est délibérément complexe pour décourager les femmes.

« L'Île-du-Prince-Édouard en ce moment, en n'offrant pas des services sur l'île même, se trouve à violer les enseignements de la Cour suprême du Canada et à violer les droits fondamentaux des femmes à l'Île-du-Prince-Édouard », estime Louise Langevin, professeure de droit à l'Université Laval, à Québec.

Le ministre de la Santé de l'Île-du-Prince-Édouard, Doug Currie, affirme que la province n'a pas les moyens d'offrir tous les services.
 

Une province qui n'a pas les moyens de tuer ses habitants...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2275 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire