M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QU'UN JOUR. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

L'exemple français sur le « mariage » gai : de l'importance de parler...

Par la qualité de leur argumentation et leur courage, les défenseurs de la famille française sont en train de retourner l'opinion publique que l'on croyait acquise aux revendications des lobbys gais, même si le gouvernement n'a pas l'intention d'écouter son peuple. Comme aux États-Unis sur la question de l'avortement, où la prise de parole et la détermination des défenseurs de la vie a permis à la majorité de la population américaine de se prononcer contre l'avortement.

Les adversaires de la famille et de la vie sont déterminés? Quelles excuses avons-nous de ne pas l'être encore plus qu'eux, alors que nous défendons la protection de la vie des enfants et leurs droits d'être élevés dans une famille, c'est-à-dire avec un père et une mère?

Notre prise de parole, permet à d'autres amoureux de la vie de parler à leur tour pour défendre les droits de l'enfant. « Il serait indigne de nous taire » affirmait un combattant français. À nous de parler!

Le journal Le Figaro du 11 janvier 2013 montre trois tableaux statistiques révélateurs. Dans le premier, on voit que la montée de l'appui aux «mariages» gais s'arrête et chûte, et ce, en quelques mois seulement, grâce à cette implication de tous dans les débats. De même on peut constater la descente aux enfers de l'appui à l'adoption et à la procréation médicalement assistée pour les partenaires homosexuels.

Voici un extrait de l'article paru dans le journal Le Figaro du 11 janvier 2013:

Les opinions se tendent sur le «mariage pour tous» à deux jours de la manifestation de dimanche. D'une polémique à l'autre, les sondages chancellent, témoins de l'hésitation croissante d'une partie des Français sur l'ouverture de droits relatifs à la filiation pour les couples homosexuels.

La question de l'adoption divise. Une minorité de sondés, 45 %, se disent aujourd'hui pour l'ouverture de l'adoption aux couples homosexuels, un pourcentage qui a dégringolé de 11 points entre mai 2012 et les 9 et 10 janvier 2013, selon la dernière mesure d'OpinionWay pour Le Figaro-LCI, réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 981 personnes. «La forte progression d'opinions favorables à l'ouverture de l'adoption entre 2008 et 2012 n'a pas résisté aux récents débats.
(...)
Plus spectaculaire, le chiffre d'adhésion au recours à la PMA pour les couples homosexuels s'effondre, avec seulement 37 % de Français favorables. Un véritable retournement de situation si l'on compare ce chiffre avec celui de l'institut LH2, sorti dans Le Nouvel Observateur en octobre dernier. Dans cette enquête, 51 % des personnes interrogées approuvaient la PMA pour les «couples homosexuels féminins». Un écart saisissant que ne peut expliquer entièrement la formulation légèrement différente de la question. Faut-il y voir un effet de la valse-hésitation des députés PS sur l'amendement PMA puis de son retrait du projet de loi? «Depuis le mois d'octobre, des voix se sont élevées à gauche pour exprimer des réticences sur l'ouverture de la PMA. Ces doutes ont pu influencer une partie de l'électorat qui juge peut-être plus prudent, à l'instar du gouvernement, d'avancer plus lentement sur ce projet de loi», décrypte Bruno Jeanbart, avant de prédire encore d'importantes variations sur ce sujet, encore «très nouveau pour les Français».

L'amour sera toujours vainqueur à la fin!

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

DERNIÈRE JOURNÉE. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire