M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

L'enseignement du français par l'intermédiaire du sadomasochisme dans nos écoles

Sur le  site du journal La Presse du 28 mars 2014, cet article de Pierre Foglia  :

(Il y a des livres dont le contenu déprécie la valeur du papier sur lequel ils ont été imprimés.)

(Photo : bob august sur flickr.com, licence creative commons)

(...)Un livre traîne dans le salon, un livre «d'école». Annie-Rose, 15 ans, doit en faire un résumé, son travail comptera pour 20% de la note totale. (...)

(...)En feuilletant le livre, le papa tombe, page 123, sur une phrase en majuscules: TROIS BUMS ET UNE GROSSE SALOPE. (...)

Trois motards traînent une femme dans un garage. Elle résiste, ils la frappent. Ils la ligotent avec de grosses cordes, la hissent au plafond, les jambes écartées. Ils l'enfoncent par tous les orifices tout en la balançant sur son perchoir... 

(...)

Il faut lire en entier l'article de Foglia. Il met effectivement le doigt sur la mentalité stupide du Ministère de l'Éducation qui met dans la main des étudiants des livres sans aucune valeur littéraire mais qui, par leurs propos pervers, attirera la même attention des étudiants que des films pornographiques, dont ils sont la description littéraire.

Beaucoup trop de gens croient au Québec que le simple fait de lire apporte quelque chose à un élève. Non, il y a des livres qui enlèvent plutôt quelque chose...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire