M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 12 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

L'autorité des parents menacée par la DPJ ?

Sur le site du journal de Montréal, un article de Lise Ravary du 13 août 2014 pose de bonnes questions. Elle revient sur le cas de ce jeune de 14 ans, décédé avec sa copine après avoir pris le volant :

(Photo : ALubron sur deviantart.com, licence creative commons)

 

 

 

Mais, m’a rappelé le policier, aujourd’hui, les enfants portent plainte à DPJ et les policiers doivent alors lancer un protocole d’intervention, même si le parent n’a rien fait d’illégal.

Imaginez un instant un parent qui est  interrogé par les policiers et des agents de la DPJ parce que la pression de ses doigts sur le bras de son ado a laissé un petit bleu risque, à la prochaine fugue ou épisode violent de la part de son jeune, de ne pas intervenir. Et de laisser la police faire le parental travail à sa place.

Mieux vaut un petit  bleu que d’être mort, non ?

Beaucoup de parents craignent le pouvoir intrusif de la DPJ...

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 12 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie
DPJ


Laissez un commentaire