M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

L'autorité des parents menacée par la DPJ ?

Sur le site du journal de Montréal, un article de Lise Ravary du 13 août 2014 pose de bonnes questions. Elle revient sur le cas de ce jeune de 14 ans, décédé avec sa copine après avoir pris le volant :

(Photo : ALubron sur deviantart.com, licence creative commons)

 

 

 

Mais, m’a rappelé le policier, aujourd’hui, les enfants portent plainte à DPJ et les policiers doivent alors lancer un protocole d’intervention, même si le parent n’a rien fait d’illégal.

Imaginez un instant un parent qui est  interrogé par les policiers et des agents de la DPJ parce que la pression de ses doigts sur le bras de son ado a laissé un petit bleu risque, à la prochaine fugue ou épisode violent de la part de son jeune, de ne pas intervenir. Et de laisser la police faire le parental travail à sa place.

Mieux vaut un petit  bleu que d’être mort, non ?

Beaucoup de parents craignent le pouvoir intrusif de la DPJ...

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie
DPJ


Laissez un commentaire