M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

L'appui à l'euthanasie renommée «aide à mourir» diminue dans la population

Alors que dans les derniers mois, l'injection létale par un médecin recueillait plus de 80% d'approbation lorsqu'elle était renommée «aide à mourir», cet appui majoritaire fond graduellement. Le dernier sondage révèle que 76 % de la population appuie toujours cette forme d'homicide. Sur le site du journal Le Soleil du 20 juin 2013:

 

Le coup de sonde, réalisé entre le 12 et le 17 juin, donne l'humeur des habitants de la province en lien avec ces deux sujets qui ont fait les manchettes au cours des dernières semaines.
(...)
De son côté, le projet de loi 52 sur les soins en fin de vie déposé la semaine dernière est beaucoup plus consensuel, alors que 76 % des répondants se disent pour, 11 % contre et 13 % «ne savent pas». Une différence est encore une fois observée entre les deux groupes linguistiques, puisque les non-francophones sont moins nombreux (60 %) à être en faveur de l'aide médicale à mourir que les francophones (80 %).

Tranquillement, avec la prise de parole des médecins travaillant auprès des mourants, la population pourra se rendre compte que l'« aide à mourir » n'aidera en fin de compte que les finances du gouvernement...

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire