M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

L'adoption "homoparentale"? Non, ce n'est pas pareil...

Sur le site du Salon Beige du 14 novembre 2012 , ce texte important de l'Institut de politique familiale:

 

 

 

 

"Au sujet de la procédure Parlementaire en cours sur le Projet de Loi visant à donner aux couples de même sexe l’accès à l’adoption, certains médias ont prétendu, avec un manque total de rigueur, que toutes les études scientifiques indiquent qu’il n’ya aucun motif de refuser l’adoption aux couples de même sexe. Les conclusions du rapport « Ce n’est pas pareil » [pdf 36 pages], étude effectuée par l’association espagnole ‘Hazte Oir’ en collaboration avec l’Institut de Politique Familiale qui présente une vue synthétique de l’état de la recherche scientifique sur la question, diffèrent de manière substantielle des opinions que certains ont répandu avec beaucoup de légèreté. En effet, d’après les études les plus fiables, les enfants élevés par des couples homosexuels se développent très différemment, et selon des aspects préjudiciables pour eux, des enfants qui grandissent dans des familles naturelles. Les auteurs du rapport fournissent une information et une documentation remarquables sur les risques supplémentaires encourus par les enfants élevés par des couples homosexuels.

Faut-il rappeler ici que les enfants sont les titulaires uniques et exclusifs du droit d’adoption dans l’ordre juridique international ? On oublie fréquemment que ce sont les adoptés et non les adoptants qui ont le droit d’adoption. L’adoption doit aller en faveur de l’adopté et en étant spécialement soucieux de son bien-être, indépendamment des aspirations des adoptants. La Convention des Droits de l'Enfant dit que "les États Parties qui reconnaissent ou permettent le système d'adoption veilleront à ce que l'intérêt supérieur de l'enfant soit la considération primordiale" et la Déclaration des Droits de l'Enfant elle-même dit que "l'intérêt supérieur de l'enfant doit être le principe directeur de ceux qui ont la responsabilité de son éducation". Dans tous les cas, selon toutes les interprétations aussi bien légales, éthiques que scientifiques, on doit préserver le bien du mineur. Une fois ce principe posé, il convient de se demander s’il existe ou non une évidence scientifique sur l'aptitude des couples de même sexe pour adopter des enfants.

Il devient choquant d’affirmer qu'il y a un consensus parmi les chercheurs sur l'innocuité de l'adoption par des couples homosexuels, quand plusieurs des plus éminents ne sont pas d’accord avec cette affirmation. Ainsi l'a manifesté le Président de l'Association Mondiale de Psychiatrie qui a déclaré qu’ "un noyau familial avec deux pères ou deux mères est clairement préjudiciable pour le développement harmonieux de la personnalité et l'adaptation sociale de l'enfant". Même l'American College of Pediatricians dans son rapport "Parenting Issue : Homosexual Parenting : Is It Time For Change ?" se montre clairement contre. C’est pourquoi notre Institut de Politique Familiale soutient les manifestations publiques organisées par un grand nombre d’associations diverses pour que ne soient pas bafoués les droits des enfants à bénéficier de l’amour d’un père et d’une mère."

Un combat pour les enfants qui n'a jamais été fait au Québec...

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire