M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016

noel-v1.JPGMerci de nous aider avec un don spécial en ce temps de Noël, où nous célébrons la naissance de notre Sauveur. Notre objectif est de 5 000$. Merci de votre précieuse collaboration.

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Isabelle Maréchal interview deux avorteuses sur les ondes de 98,5 FM

Une entrevue du 31 mai 2012 où Isabelle Maréchal exprime rageusement sa crainte de voir la motion M-312 du député Stephen Woodworth adoptée. Dans cette entrevue, on retrouve les informations bien connues selon lesquelles une très grande portion des femmes se faisant avorter utilisaient l'une ou l'autre forme de contraception, parfois plusieurs à la fois! On payait 500$ pour un avortement en 1985. Depuis 2008, le gouvernement rembourse tous les frais, que ce soit en clinique privée, au CLSC, ou à l'hôpital. Le Québec est également la seule province à rembourser l'implant de stérilet!

Les trois collaboratrices nous permettent d'entendre également le témoignage de femmes ayant subies des avortements et qui en ressentent toujours la tristesse... Ces dernières cherchent toujours une approbation que s'empressent de leurs prodiguer nos trois harpies anti-Harpeur!

Pour entendre l'entrevue cliquer ici et aller chercher sur le site, dans le calendrier, les entrevues du 31 mai.

Les interviewés croient utiliser un argument choc en disant que l'avortement légal permet d'éviter de "nombreux" avortements clandestins avec déces.

Bien sûr, il n'existe aucune statistique fiable sur les avortements clandestins, ce qui ne les empêche pas d'affirmer qu'ils étaient très nombreux! De plus, le fait qu'un avortement se passe de façon non hygiénique et dangereuse ne justifie pas que l'on implante des cliniques légales d'avortements. Avec un tel raisonnement, il faudrait également implanté des cliniques de suicides assistés pour que la mise à mort soit sans douleur et hygiénique!

La seule solution aimante et de compassion est l'accompagnement matériel et psychologique vers l'accouchement et le don à une famille aimante si c'est ce que la mère désire. Ce que font les centre d'aide aux femmes enceintes en difficultés implantés au Québec.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire