M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Interview de Marie de Hennezel, auteure, sur l'euthanasie

Sur le site de Famille Chrétienne du 9 juillet 2013:

 

(L'auteure Marie de Hennezel)

 

 

Les personnes qui auront les moyens et la connaissance accéderont aux services de soins palliatifs. Les autres, qu’auront-ils comme solution pour mettre un terme à leur souffrance en cas de légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté ? Une seule : demander la mort.
(...)
Quels sont les risques d’une légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté ?
 
Les risques ne seront pas perceptibles tout de suite. Mais tous les juristes le disent, une loi se contourne très vite. En Belgique, la loi votée pour les cas exceptionnels est devenue un droit puis une norme. Elle s’est banalisée. Imaginer que l’on se limitera simplement à proposer le suicide assisté à des personnes qui le demanderont librement – mais seront-elles vraiment libres ? – est utopique. « La nature humaine n’est pas si bonne que cela », disait François Mitterrand.

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire