M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Interdiction de la détection du sexe de l'enfant à naître en Arménie

Sur le site de armenews.com du 25 mai 2014 :

(1400 Arméniennes manquent annuellement à l'appel...)

(Photo :  e³°°° sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

Les fonctionnaires arméniens veulent imposer une interdiction sur la détermination prénatale du sexe dans le but de décourager les avortements sélectifs qui favorisent les hommes. La mesure viserait à corriger une disparité croissante des taux de naissance mâle-femelle du pays.

Par rapport à un ratio international de 102 hommes pour 106 femmes, 114,5 garçons naissent en Arménie pour 100 filles, selon les données de 2012 du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA). Le chiffre situe l’Arménie, juste après la Chine (117,8) et l’Azerbaïdjan (116,5) pour les naissances de garçons par rapport aux filles.

Les recherches menées par le FNUAP en 2011 ont constaté que le déséquilibre, une tendance depuis les années 1990, « découle de la sélection prénatale du sexe », 1400 grossesse de fœtus de filles chaque année se terminent par un avortement sélectif selon le sexe.

(...)

Une mesure qui n'aurait aucune efficacité au Canada puiqu'il est possible d'avorter jusqu'à la naissance, contrairement à la 12e semaine pour l'Arménie.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire