M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Il a enseveli 10,000 bébés avortés, mais maintenant il les sauve

1-burial.JPG

Par Nancy Flanders de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Dans la dernière décennie, Tong Phuoc Phu du Vietnam a enseveli plus de 10,000 bébés avortés, leur donnant chacun un dernier endroit de repos. Mais il a voulu en faire plus, il voulait sauver les bébés de l'avortement. Maintenant, c'est justement ce qu'il fait.

Tong a dit au réseau de nouvelles RT qu'après que sa femme eut éprouvé des complications lors de la naissance de leur fils, il a fait un marché avec Dieu que si sa femme et son fils étaient sauvés, il trouverait un moyen d'aider les autres.

2-Tong-1-700x359.jpg
Tong et les enfants de son orphelinat. Photo via Facebook.

C'est alors qu'il nota le fait que des femmes enceintes entraient dans une pièce de l'hôpital d'où elle ressortaient sans bébé. Quand il réalisa que les enfants y étaient avortés, il demanda à l'hôpital la permission de prendre les corps pour les ensevelir adéquatement.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

''Je crois que ces bébés ont une âme,'' a-t-il dit. ''Et je ne veux pas que ces âmes errent à l'abandon.''

Tong, un catholique de la ville de Nha Trang, acheta un terrain avec ses économies et commença à ensevelir les bébés. Il a dit que le cimetière qu'il a créé n'est pas seulement un endroit de tristesse, mais un endroit qu'il espère encouragera les mères à choisir la vie. Les avortements sont plus nombreux que les naissances dans les hôpitaux de l'État dans la ville de Ho Chi Minh. Le sexe avant-mariage, l'incompréhension ou le désir de contraception, et le genricide ont conduit à un taux d'avortement très élevé.

Après un certain temps, les femmes enceintes qui avaient entendu parlé de ce qu'il faisait ont commencé à le solliciter pour de l'aide. Ainsi, Tong créa un orphelinat où il garda et prit soin de plus de 100 enfants. Chaque mère peut rester là durant sa grossesse, et celles qui placent leurs bébés avec Tong sont capables de revenir récupérer leurs enfants quand elles sont en meilleure position d'en prendre soin.

''Je suis effectivement aller à l'hôpital avec l'intention de me faire avorter, mais j'étais tellement effrayée,'' a dit une mère nommée Vu, qui était enceinte de 3 1/2 mois à ce moment là. ''J'ai décidé de retourner à la maison pour y penser. Deux semaines plus tard, je rencontrais Phuc.''

Entre temps, les enfants sont bien soignés à l'Orphelinat Tong Phu.ò.c Phùc alors qu'ils auraient bien pu être avortés. Malgré le coût, il n'a jamais refusé personne et des dons lui ont permis de continuer.

''Je vais continuer ce travail jusqu'à mon dernier soupir,'' a dit Tong. ''J'espère que mes enfants vont continuer d'aider les gens quand je partirai.''

Publicité

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire