M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Gloria Taylor, de Colombie-Britannique, conserve le "droit" au suicide assisté

Sur le site du journal La Presse du 10 août 2012:

 

(Gloria Taylor)

 

(...)Gloria Taylor, qui est atteinte d'une maladie dégénérative incurable, la sclérose latérale amyotrophique, faisait partie des plaignants d'une cause historique qui a mené la Cour suprême de la Colombie-Britannique à invalider plus tôt cette année la loi canadienne qui interdit le suicide assisté.

Le tribunal a suspendu son jugement pendant un an, afin de donner le temps au Parlement de réviser la législation. Il a toutefois octroyé une exemption à Mme Taylor pour qu'elle puisse immédiatement demander l'assistance d'un médecin pour mettre fin à ses jours selon certaines conditions.

Le gouvernement fédéral a porté la cause en appel et a également demandé à la Cour d'appel d'annuler l'exemption accordée à Gloria Taylor, ce que la magistrate Jo-Ann Prowse a refusé de faire.

Dans une décision écrite, Mme Prowse a déclaré que révoquer l'exemption de la femme de 63 ans lui causerait un tort irréparable qui l'emporte largement sur les intérêts du gouvernement.

La juge a reconnu que Mme Taylor était devenue le symbole du droit au suicide assisté, mais a fait valoir que la dame était également un être humain et qu'elle n'avait pas à être sacrifiée pour le «plus grand bien» de la société. (...)_

Refuser à quelqu'un le suicide serait lui causer un "tort irréparable" et le sacrifier pour le plus grand bien de la société? Et Mme Jo-Ann Prowse est juge???

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire