CQV Accueil
Les dernières nouvelles et les plus récents billets

 

Un juge australien veut justifier l'inceste...

Sur le blog de Jeanne Smits du 11 juillet 2014 :

(Photo : ssalonso sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

Un juge australien de première instance a suscité un tollé en affirmant que l’inceste pourrait bien ne plus être un tabou, si on veut bien le considérer comme relevant des relations consenties entre adultes. Le juge Garry Neilson, qui siège dans un tribunal de district du New South Wales, a fait remarquer à l’appui de ses déclarations que l’homosexualité elle aussi était jadis considérée comme criminelle et « contre nature », mais qu’elle est aujourd’hui largement acceptée. (...)

Et la zoophilie est acceptée au Danemark.

L'acteur Nick Santino s'est suicidé parce qu'il regrettait d'avoir fait euthanasié son chien...

Sur le site de 7sur7.be du 29 janvier 2012 :

(Photo : http://Môsieur J. [version 9.1] sur flickr.com, licence creative commons)

 

(...) Pris d'une immense culpabilité, Santino a finalement décidé de rejoindre son chien, en se donnant la mort. Il a laissé un mot derrière lui expliquant les raisons de son acte. "Aujourd'hui j'ai trahi mon meilleur ami en le tuant. Rocco me faisait confiance et je l'ai trahi. Il ne méritait pas ça", a écrit Santino avant de se suicider. (...)

Non, ce chien ne méritait pas un tel comportement...

La génération anti-pilule contraceptive...

Sur le site du journal Le Figaro du 11 juillet 2014 :

(Photo : Beppie K sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

 

«Conseiller un jour la pilule à ma fille? Pour rien au monde…» À 24 ans, Alexandra n'est pas prête d'être maman mais a déjà son avis bien arrêté sur la pilule contraceptive. (...) «Je regrette d'avoir jamais commencé» souffle-t-elle . Un discours ferme qui semble se répandre chez les filles de sa génération.

(...)

Non seulement les jeunes utilisent moins la pilule pour se prémunir d'une grossesse non désirée, mais elles ont en plus un regard de plus en plus noir sur celle-ci. Toujours selon l'enquête Fécond, l'image sociale de la pilule s'écroule chez les femmes, et encore une fois, particulièrement chez les jeunes.

Pour expliquer cette désaffection, il y a bien sûr l'effet du scandale de 2012, qui révélait au grand public le risque (connu par les spécialistes) de thrombose veineuse profonde associé aux pilules œstro-progestatives de 3e et 4e générations. (...)

Et il y a aussi toute une gamme d'effets secondaires qui peuvent être très graves. L'article du Figaro apporte plusieurs témoignages sur les conséquences de la pilule contraceptive.

Le pape François encourage les participants aux 40 Jours pour la Vie

Nous avons reçu cette information :

(Photo : Dan Lacey sur flickr.com, licence creative commons)

 

Robert Colquhoun, notre coordinateur au rayonnement international, et son épouse Kara ont rencontré le pape François lors d’un voyage à Rome, peu de temps après leur mariage... et lui ont offert une copie du livre des 40 Jours pour la vie.

Eh bien... c'était il y a environ un an. Tout récemment, Robert a reçu une note du Secrétariat d'État du Vatican :

« Le Saint-Père apprécie grandement le travail dévoué que vous et toutes les personnes impliquées dans les 40 Jours pour la Vie faites pour promouvoir le respect de la vie de tous les enfants à naître. Sa Sainteté vous assure de son soutien dans la prière pour vous, vos collègues et tous ceux dont la prière, le jeûne et les sacrifices permettent de sauver d'innombrables vies et de rendre gloire à Dieu. »

Les personnes homosexuelles sont 19 fois plus à risque d'être exposées au VIH que la population en général

Sur le site de Radio-Canada du 11 juillet 2014 :

(Photo : wikipédia)

 

 

(...)L'OMS «  recommande fortement aux hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes  » de combiner l'utilisation de préservatifs avec la prise quotidienne d'une pilule comprenant deux antirétroviraux, dont l'efficacité préventive a été confirmée dès 2012.

Selon Gottfried Hirnschall de l'OMS, les autorités sanitaires constatent une « explosion de l'épidémie » pour ce groupe à risque.

(...)

Chaque année, la moitié des nouvelles contaminations au VIH touchent les populations à risque, c'est-à-dire les homosexuels, les transsexuels, les prisonniers, les consommateurs de drogues et les prostitués.

Selon l'OMS, les efforts de prévention ont tendance à viser la population en général au détriment des groupes qui sont particulièrement touchés. (...)

Des statistiques et des constatations que plusieurs lobbys définiront comme clairement « homophobes »...

Au Québec, on veut choisir une approche « humanitaire » pour réduire le nombre d'euthanasies des animaux

Sur le site du journal La Presse du 10 juillet 2014 :

(Photo : Georges Alexandar sur wikipédia.org, licence creative commons)

 

 

 

 

Le Centre de services animaliers municipal, (...) sera finalement construit dans le quartier Saint-Michel. (...)

La construction de ce centre (...) coûtera 23 millions. On veut y privilégier une approche «humanitaire», a expliqué le maire Coderre, notamment en réduisant considérablement le taux d'euthanasie des animaux qui sont recueillis, qui frôle actuellement les 50% pour quelque 20 000 animaux. «C'est un bilan déplorable, un désastre, qui démontre la faillite de l'ancien système et la trop grande négligence des propriétaires», estime le maire. (...)

Et on choisira une approche « bestiale » pour euthanasier les humains, en espérant ainsi économiser des millions qui pourront servir, par exemple, à construire un centre de services animaliers de 23 millions... là où l'on se préoccuppe de ne pas euthanasier les animaux, ce serait inhumain!

Pologne : un médecin mis à pied pour avoir refusé de collaborer à un avortement

Sur le blog de Jeanne Smits du 10 juillet 2014 :

(Le Dr Bogdan Chazan)

 

 

 

 

Le professeur de médecine polonais qui a refusé d’indiquer le nom d’un collègue avorteur à une femme venue lui demander de supprimer son bébé malformé (voir ici sur ce blog) a été révoqué, a officiellement indiqué Hanna Gronkiewicz-Waltz, maire de Varsovie.

(...)

Le Pr Bogdan Chazan a déclaré lors d’une interview télévisée que cette décision constitue « le début d’une guerre contre la conscience des médecins et personnes ayant une position de responsabilité administrative dans les services de santé »

C'est probablement le sort des médecins québécois qui refuseront de collaborer au meurtre par euthanasie de leurs patients.

Une publicité choquante mais qui ne fait que décrire la réalité...

Sur le site du journal Métro du 10 juillet 2014 :

(...) Une comparaison qui se conclut par le message suivant: «The average domestic dog eats better than millions of children» (La majorité des chiens domestiques mangent mieux que des millions d’enfants). (...)

« Pays-Bas : les médecins veulent pouvoir euthanasier les enfants de moins de 12 ans »

Sur le blog de Jeanne Smits du 10 juillet 2014, un article à lire en entier :

(photo : saigneurdeguerre sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

C’est une idée des pédiatres néerlandais : ils viennent de suggérer la légalisation de l’euthanasie des enfants de moins de 12 ans souffrant « sans perspectives », c’est-à-dire de manière importante et sans espoir d’amélioration. La décision d’« euthanasie active » serait prise conjointement par les médecins et les parents, et non par l’enfant.

(...)

Effectivement, personne ne connaît d'enfants qui demandent à mourir...

Le ministre Barrette qui prône l'euthanasie manifeste son âgisme...

Sur le site du Journal de Montréal du 10 juillet 2014 :

(Le père de l'assurance-maladie, s'est vu mettre au placard par le père de l'euthanasie...)

(Photo : Christophe Laborderie sur wikimédia.org, licence creative commons)

Le père de l’assurance-maladie Claude Castonguay est trop vieux pour donner son opinion sur les affaires publiques, estime Gaétan Barrette, qui considère que sa lettre ouverte pour demander la tête du ministre Bolduc est de la «foutaise.»

«S’il n’est pas capable de prendre sa retraite, Claude Castonguay, quelqu’un devrait peut-être lui dire de la prendre», a lancé le ministre de la Santé Gaétan Barrette mercredi à l’entrée du conseil des ministres.

(...)

Gaétan Barrette a fait preuve «d’âgisme» en demandant à Claude Castonguay de prendre sa retraite, affirme le réseau FADOQ.

«Je pense qu’il a voulu discréditer les propos de M. Castonguay en montrant son âge. C’est épouvantable. Un représentant du peuple, ministre de la Santé en plus, qui dit ça… ce n’est vraiment pas un bon exemple», a dénoncé Lyne Rémillard, directrice adjointe du Réseau FADOQ, lors d’une entrevue téléphonique avec le Journal.

La Fédération de l'âge d'or du Québec s'indigne avec raison de l'attitude du Ministre Barrette. Cette attitude dénote un manque de considération évident envers les personne âgées. Pas étonnant que c'est ce ministre qui a repris le cheval de bataille de l'euthanasie...

Non au financement de l'avortement


Suivre ce lien pour en savoir plus sur notre campagne de définancement de l'avortement au Québec.

Nouvelles CQV

Aidez à bâtir une culture de vie

Suivez-nous sur...