C'est possible : après neuf mois dans le coma, elle a donné naissance à son enfant

Sur le site de TVA nouvelles du 27 juillet 2001 :

 

 

 

Une femme de Cincinnati, plongée dans le coma depuis neuf mois, a donné naissance cette semaine à une fille en pleine santé. (...)

Radio-Canada et la droite religieuse

Par Réal Gaudreault

Radio-Canada contre attaque

(Photo : JasonParis sur flickr.com, licence creative commons)

Quand on me demande de défendre la foi chrétienne qui m’habite depuis 30 ans, non seulement je n’en ai point honte, mais j’en suis même plutôt fier. Je sais bien que la Parole de Dieu défend des idées qui sont en porte à faux avec les valeurs régressives de ce monde. Ce monde qui aime se dire « progressiste » progresse davantage vers la bêtise et le désespoir que vers son rêve d’un monde meilleur. Nos dirigeants nous dirigent plutôt mal, nos systèmes économiques vont mal, nos jeunes vont mal, la violence et les haines s’accroissent, les guerres et les tueries barbares se multiplient, bref, notre monde va mal. Vive le progrès.

À qui la faute?

Le reportage « La droite religieuse au Canada » (voir lien plus bas) présenté à Zone doc (Radio-Canada) vendredi dernier nous apprend que la faute est aux chrétiens évangéliques. Très fort, très très fort la gang. Selon ce reportage, il y aurait des chrétiens dans l’entourage du Premier ministre canadien, Steven Harper. Et le phénomène est vraiment très grave selon cette même source. De plus, il s’agirait même d’un phénomène nouveau. Rigolo, non? Bin oui, y-avait pas de chrétiens au Canada avant l’ère Harper. Pour nos fameux journalistes de cette télé, le plus grand péril de l’heure en Occident vient de ceux qui vont à l’église le dimanche. Pas un mot sur l’islam radicale car au Canada, il y a beaucoup plus dangereux : Jésus et ses disciples de l’ouest du Canada.

Je vous encourage à écouter ce reportage pour vous rendre compte à quel point nous avons affaire à une campagne de dénigrement sans précédent dans l’histoire télévisuelle canadienne. Tous les clichés insipides sont exploités à outrance. Ce qui ressort le plus nettement de ce torchon radio-canadien, c’est qu’au Canada, tous ont droit à leurs opinions, à la seule condition de ne pas être chrétiens. Et si on l’est, faut pas le dire car les journalistes de Radio-Can vous ont à l’œil.

Les coupures budgétaires que subit Radio-Canada de la part du gouvernement Harper me paraissent de plus en plus justifiées si on considère que la société d’État utilise abusivement son pouvoir de diffusion de l’information à des fins de propagande. Ce reportage inclut de multiples mensonges et imprécisions qui n’ont pas été vérifiés et corrigés avant sa diffusion. De plus, les chrétiens du Canada, lesquels représentent un pourcentage assez élevé de la population sont décrits comme des individus nuisibles qui ne méritent aucun respect. Pourtant, ils financent à même leurs impôts le salaire de ceux qui produisent ce genre de reportage pour cette institution. Belle affaire !

http://ici.tou.tv/zone-doc/S2014E23?autoplay=true

 

Un mémorial concernant l'« aide médicale à mourir » des personnes handicapées sous le régime nazi, est inauguré

Sur le site de yahoo.fr du 2 septembre 2014 :

(Le médecin en chef Adolf Wahlmann (à gauche) après son arrestation en 1945, avec l'infirmier Karl Willig)

(Photo : wikipédia sans copyright)

 

(...)Dans l'esprit de la soixantaine de bureaucrates et de médecins pronazis qui en sont à l'origine, il s'agissait d'éliminer de façon systématique les handicapés mentaux ou physiques considérés comme une charge pour la société, à l'insu de leurs familles ou, parfois, avec leur consentement tacite, selon M. Neumärker.

Malgré les grands procès de Nuremberg menés dans l'après-guerre, la campagne "T4" a eu très peu de suites judiciaires et une grande partie des professionnels de santé impliqués ont simplement poursuivi leurs carrières. (...)

Montée de la popularité des méthodes naturelles de régulation des naissances

Sur le site de grazie.fr du 29 août 2014 :

(...) une récente étude Ined-Inserm montre que près d’une Française sur dix utilise une méthode de contraception dite "naturelle". Un chiffre qui a considérablement augmenté ces dernières années après les récentes crises sanitaires des pilules dites de troisième et quatrième générations. Si le contraceptif hormonal oral reste le plus utilisé, sa popularité chute donc de 9 points ces trois dernières années chez les femmes entre 15 et 49 ans. (...)

Le site Service Vie-Amour traite spécifiquement de la méthode Billings (glaire cervicale) dans un véritable esprit d'ouverture à la vie.

Seréna est l'association qui fait connaître les méthodes symptothermiques au Québec, un soutien technique fiable mais qui mélange parfois méthode naturelle et mentalité contraceptive.

En France on peut trouver des informations sur le site Cler, Amour et Famille.

Non au financement de l'avortement


Suivre ce lien pour en savoir plus sur notre campagne de définancement de l'avortement au Québec.

Nouvelles CQV

Aidez à bâtir une culture de vie

Suivez-nous sur...