M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

« Festivités » Gay à Montréal : ce que vous ne savez peut-être pas

parade-gaie.jpg

Par Augustin Hamilton

En cette année du 150e anniversaire de la confédération du Canada et du 375e de la fondation de Montréal, des « festivités » LGBT (11 au 20 août) sont en train de se dérouler à Montréal pour fêter ledit 150e.     

On pourrait légitimement se demander en quoi la confédération du Canada aurait à voir avec les groupes LGBT, car ce n’est pas la reconnaissance des « droits » de ceux-ci, qui a été instituée alors. Quoi qu’il en soit, de telles manifestations (trop souvent indécentes), ne peuvent nous laisser indifférents.

En effet, les groupes LGBT font énormément de pression sur les gouvernements, les institutions et les particuliers (aidé en cela par les gouvernements et les institutions qui lui sont favorables), pour faire avancer leur idéologie nocive et le mode de vie venant avec, partout dans le monde et jusque dans les écoles, contre notre gré, et pour nous bâillonner face à cette idéologie qui s'oppose (entre autre) au vrai mariage.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

L’idéologie des groupes LGBT prône une « liberté » totale dans tout ce qui concerne le corps, par exemple : l'avortement, la contraception, les opérations lourdes dites de « réassignation du sexe » (qui ne font que changer l’apparence), l’accès pour les hommes « transgenres » aux toilettes des femmes, la GPA ou gestation pour autrui, la prétention de se dire neutre sexuellement (ou autre), des cartes d’assurance maladie également neutres sous le même rapport, etc… (Liste non exhaustive).

Il existe de nombreux témoignages de personnes ayant appartenu aux groupes LGBT et qui s’en sont séparées.

J’espère que la lecture de ces étranges affaires ne viendra pas obscurcir pour vous, le soleil de cet été déjà quelque peu assombri par des nuages d’orages, qui après tout, ne peuvent que nous faire penser à la tempête qui s’abat sur nous…

Publicité



Laissez un commentaire