M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Euthanasie : deux médecins français accusés d'avoir empoisonné leurs patients

Sur le site du journal Le Monde du 11 octobre 2013 :

(Malheureusement pour ces médecins, il n'y avait pas de possibilité de remplir eux-mêmes les formulaires explicatifs, comme c'est le cas en Belgique et en Hollande...)

 

Deux médecins ont été mis en examen en début de semaine dans une affaire d'euthanasie présumée au centre hospitalier universitaire de Besançon (Doubs), a-t-on appris vendredi 11 octobre. Ils auraient administré du poison à quatre patients. 
 
(...)Une information judiciaire pour "empoisonnement de personnes en fin de vie" avait été ouverte en juillet 2007 par le parquet de Besançon, sur demande de la chancellerie, au terme de cinq ans d'enquête préliminaire sur des cas d'euthanasie présumés dans ce centre hospitalier.
 
DES THÉRAPIES DE FIN DE VIE CHOQUANTES
 
(...) 
Infirmiers et aides-soignants avaient révélé l'affaire au printemps 2002, accusant les médecins du service, avec lesquels ils se trouvaient en conflit social, de "thérapies de fin de vie" qu'ils jugeaient "choquantes".
 
"Nous nous sommes portés partie civile pour soutenir les personnels non médicaux qui auraient pu être incriminés dans cette affaire. Ils ont administré des produits aux patients sur ordre et ont été malmenés par les médecins, a expliqué M. Maubert. Dès qu'ils ont compris que leurs actes n'étaient ni conformes, ni déontologiques au regard de la loi, ils ont refusé d'administrer les produits."
 
(...)

 

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire