M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

1295 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Entrevue-débat à Radio-Canada sur le mythe de la surpopulation, l'obsession de Bill Gates et de sa fondation

gates_fondation.JPGSur le site de Radio-Canada du 12 novembre 2014, à l'émission de Catherine Perrin, écouter à partir de la 8e minute :

(Photo : Kjetil Ree sur wikimédia.org, licence creative commons)

Ça vient de gens plutôt aisés, qui vivent dans une certaine abondance, qui ont besoin de beaucoup de place pour leur mode de vie, qui ont peu d'enfants, qui se disent, eux, civilisés, éduqués, émancipés, conscients, responsables. Ils s'inquiètent de l'autre partie de l'humanité qui, elle, est primitive, barbare, pas civilisée, dominée, inconsciente, irresponsable et qui fait donc trop d'enfants. »

Le discours sur la surpopulation est toujours le discours d'un riche qui craint de devoir partager... Sur le site de genethique.org du 14 novembre 2014 :

Un accord a été trouvé entre le laboratoire américain Pfizer, la fondation Gate et la Children’s Investment Fund Foundation, pour étendre un nouveau contraceptif dans 69 pays pauvres. La mise à disposition à grande échelle de ce contraceptif se fera à partir d’un programme pilote, déjà été expérimenté dans les pays les plus pauvres, tels que le Burkina Faso, le Niger et le Bangladesh.

On peut clairement parler de racisme ici, alors que les pollueurs de la planète, sont les pays riches...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1295 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire