M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

En Alabama, un projet de loi pour interdire l'avortement dès que le battement de coeur est perceptible

Sur le site de aleteia.org du 24 février 2014 :

(Dès la 6e ou 7e semaine de grossesse, ces enfants seront protégés)

(Photo : PhantomSteve sur wikimedia.org, licence creative commons)

A l’instar de leurs confrères du Nord Dakota, un an plus tôt, les législateurs de l’Etat de l’Alabama (Etats-Unis) examinent un projet de loi tendant à interdire l’avortement dès lors que « les battements de cœur du fœtus peuvent être détectés »,  soit à partir de la 6ème ou 7ème semaine selon les indications de l’Institut national de santé sur ce point. (...)

 l’Etat du Nord-Dakota, en avance sur l’Alabama, a décidé d’aller plus loin dans son combat contre l’avortement : un référendum devrait avoir lieu, en novembre 2014, proposant à ses  citoyens une mention constitutionnelle selon laquelle la vie humaine commence à la conception (« Le droit inaliénable à la vie de chaque être humain à n’importe quel stade de développement doit être reconnu et défendu. »).

Il y a d'importants progrès aux États-Unis dans les lois protégeant l'enfant à naître, montrant que de plus en plus d'Américains prennent conscience de son humanité et de ses droits à faire respecter.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire