M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

96 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 13 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Deux lettres qui font réfléchir sur la santé au Québec : le gouvernement se prépare vraiment à euthanasier...

Sur le site du Journal de Québec du 13 février 2014, cette lettre sur le fait que le gouvernement aimerait restreindre l'accès aux hôpitaux spécialisés selon la provenance géographique du patient :

(Photo : Halfafah sur wikimedia.org, licence creative commons)

 

(...)En voulant nous enlever maintenant le droit de choisir par qui et où nous voulons être traités(es), le P.Q. nous met tous et toutes en danger de mort. Les hôpitaux régionaux n’ont pas l’expertise, ni les experts, ni les instruments de fine pointe pour soigner nos maladies et nous remettre sur pied. (...)

Ah oui, le Parti Québécois parle d'un jour où il y aura des soins palliatifs de qualité dans toutes les régions du Québec, pour tous les Québécois... Il y aura des lendemains qui chantent...

De même, pourquoi s'inquiéter devant le témoignage suivant ? Une expérience qui amène à se poser les questions suivantes. Sur le site de tvndy.ca du 12 février 2014 :

(...)Je me demandais comment un système de santé qui est surchargé, avec du personnel qui est accablé, dans des établissements qui sont surpeuplés, peut mettre en œuvre les garanties nécessaires pour protéger les personnes contre les abus de l’euthanasie. (...)

Je me suis demandé ce qui se passe pour les gens qui n’ont pas quelqu’un avec eux, pour s’assurer qu’ils obtiennent leurs médicaments contre la douleur, de l’eau, une marchette, etc.
Je me demande comment l’ambiance d’usine à l’hôpital affecte le moral du personnel et l’estime de soi des patients.  Peut-on vraiment être sûr que le système de santé et de services sociaux ne rend pas la vie insupportable pour les personnes, puis les tue parce qu’ils souffrent?

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

96 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 13 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire