M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

1295 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Deux articles à lire dans le Devoir sur le « mariage » gai et réplique à Serge Truffaut

Il est plus que rare de trouver dans le journal Le Devoir un article de qualité qui puisse intéresser les intellectuels québécois. C'est l'exception qui confirme la règle aujourd'hui, avec une entrevue et un reportage de Christian Rioux des plus intéressants. Le premier interview Philippe Arino, personnalité homosexuelle contre le « mariage » gai :

On ne les entend pratiquement jamais, leur voix est le plus souvent étouffée, mais ils existent pourtant. Le débat qui fait rage en France sur la légalisation du mariage entre homosexuels aura au moins permis de faire entendre cette différence. De plus en plus d’homosexuels prennent la parole pour s’opposer au mariage gai. En France, plusieurs groupes se sont récemment manifestés, comme Plus gay sans mariage, présidé par Xavier Bongibault ou encore le site Internet homovox.com. (...)

Et le reportage sur la manifestation :

« Il ne s’agit pas d’être contre les homosexuels, mais de dire simplement que tout enfant a besoin d’un père et d’une mère. » Avec ses deux enfants de cinq et huit ans adoptés au Congo et en Chine, Aline Berrier est venue de la banlieue parisienne pour rejoindre la place Denfert-Rochereau et se joindre aux centaines de milliers de manifestants qui défilaient dimanche contre le projet de loi destiné à ouvrir aux homosexuels le mariage et l’adoption. Partie vers midi de quatre points de rassemblements différents, la marée humaine a envahi plusieurs artères de Paris avant de déferler, vers 17 heures, sur le Champ-de-Mars devant la tour Eiffel.

Mais le Devoir se reprend avec un article de Serge Truffaut, incapable de regarder la réalité en face, et désignant la magnifique manifestation du peuple français contre le «mariage» gai comme étant un échec. Avec plus d'un million de manifestants, visiblement, Serge Truffaut fantasme l'événement pour qu'il corresponde à ce qu'il peut accepter : «Bref, un rassemblement comprenant un contingent imposant de bigots et de nostalgiques de l'ancien régime. » Il aurait été bon qu'avant d'écrire son article, Serge Truffaut ait lu le compte rendu de son collaborateur au Devoir, qui lui était sur place à Paris. Il parle d'homosexuels et de socialistes contre le «mariage» gai et rappelle l'opposition de Lionel Jospin à cette caricature du mariage.

La France refuse l'adoption pour les partenaires de même sexe et l'appui majoritaire, il est vrai, en faveur du «mariage» gai est par contre en train de s'effriter.

Truffaut termine son article avec une citation affirmant que l'Église préserve le principe de la soumission de la femme à l'homme. Il ne pouvait mieux illustrer son ignorance et de la question du «mariage» gai et de la religion. Deux questions complètement séparées. Les manifestants venus d'horizons et de croyances diverses, dont l'athéisme, l'ont abondamment prouvé. Mais pour Truffaut, il vaut mieux cacher cette réalité qu'il ne saurait voir...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1295 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire