M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Des toits pour les itinérants!

Un article de Marie-Andrée Chouinard, paru dans le journal Le Devoir du 17 juillet 2012:

 

 

Un logement d’abord, les problèmes ensuite ! Pour combattre l’itinérance chronique, des chercheurs tentent un renversement de paradigme, un fonctionnement hors sentiers battus, l’audace, quoi ! Les résultats préliminaires du projet Chez soi indiquent que miser sur l’estime de soi contribue au rétablissement des itinérants souffrant de maladie mentale. Mais une épée de Damoclès pend au-dessus du projet, à durée limitée.
 

Les statistiques permettent en un éclair de comprendre si un projet vogue vers la réussite ou frôle l’échec. Ici, 80 % du temps, les itinérants à qui on a offert un logement d’abord, dans l’espoir d’adoucir ensuite le reste, couchent toujours sous un toit plutôt que dans la rue. Pari audacieux, mais les résultats sont encourageants.
 

Derrière un tout petit chiffre se rangent de très grandes histoires, que les statistiques ne traduisent pas. Celle, par exemple, qui trônait dans le dossier de notre collègue Amélie Daoust-Boisvert publié cette fin de semaine à propos du projet Chez soi : l’histoire de « l’homme sous l’arbre », cet adepte de la rue qu’on n’arrivait pas à identifier autrement qu’en nommant son arbre habituel, tant ses périodes de lucidité étaient rares, brèves, même pour capter son nom. Un jour, toutefois, la vaillante équipe de Chez soi a réussi à lui faire décliner son identité et la vérifier pour lui proposer un toit. Il y est toujours. Victoire.(...)

Une très bonne nouvelle!

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire