M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

96 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 13 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des règles plus sévères en Inde contre l'avortement sélectif qu'au Québec...

L'Inde peut faire la leçon au Québec. Là-bas on tente d'instaurer l'interdiction des avortements faits selon le sexe de l'enfant. Le site du journaldesfemmes.com du 6 avril 2012 nous apporte cette nouvelle (via le Salon Beige):

 

 

Dans le nord de l'Inde, PLAN a mis en œuvre, pendant neuf mois, un programme afin de renforcer les actions en cours au sein de 5 districts de la région de Bihar (Nalanda, Vaishali, Gaya, Saran et Madheypura).

Le présent projet part du constat que l'enregistrement des nouveaux nés s'avère être un outil utile pour suivre le taux de répartition entre les sexes, l'administration locale ne possédant aucune archive sur le fœticide et la diminution du nombre des filles.

Un groupe de travail a alors analysé les données liées à l'enregistrement des naissances et les a utilisé comme instrument de mise en œuvre de la Loi sur le Diagnostic Pré Natal dans les régions où le taux de répartition entre les sexes est en baisse.

La loi sur le Diagnostic Pré Natal rend l'avortement illégal en cas de sélection par le sexe : un amendement du Parlement a bannit toute forme de test propre à déterminer le sexe de l'enfant. Sa mise en vigueur est cependant complexe dans la mesure où les services d'échographie sont très sollicités et une surveillance policière difficile à mettre en place.

Bannir toute forme de test propre à déterminer le sexe de l'enfant, n'est-ce pas ce qu'un médecin canadien d'origine indienne voulait instaurer, jusqu'à la 30e semaine de grossesse, et que certaines féministes extrémistes ont refusé?

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

96 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 13 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire