M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

96 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 13 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des pro-vie tentent de réveiller la conscience de Stephen Harper...

Sur le site de la Pieuvre.ca du 14 mai 2013:

(...) le Canadian Centre for Bio-Ethical Reform a annoncé lundi que ses membres allaient commencer à faire pression sur M. Harper pour le forcer à s’intéresser à la question de l’avortement.

Les manifestants anti-avortement se sont récemment rassemblés à Ottawa, accompagnés de plusieurs députés, dont de nombreux conservateurs.
Selon le centre, l’initiative consistera à faire circuler des images mettant côte à côte des photos de foetus avortés tardivement et celle du premier ministre dans la circonscription albertaine de ce dernier. Au total, cinq députés fédéraux devraient être visés dans autant de circonscriptions. Le groupe prévoit distribuer 250 000 photos du genre d’ici la fin de l’été.
 
La directrice du centre, Stephanie Gray, a expliqué par voie de communiqué qu’« il était de plus en plus difficile, pour les députés pro-vie, de s’attaquer à la question de l’avortement sans être conspués par les partis de l’opposition ou leur propre formation. Cela doit être renversé – désormais, les politiciens qui ne changeront pas le statut quo qui permet le démembrement de la prochaine génération de Canadiens seront ceux qui seront conspués ».
 
Le groupe dit avoir ciblé le premier ministre Harper en raison de son « manque de volonté » de faire adopter une loi limitant l’accès à l’avortement. Le 15 juin 2004, lors d’un débat des chefs en anglais, M. Harper avait déclaré « je ne ferai pas adopter de loi limitant la possibilité de choisir des femmes », rappelle le centre.
 
(...)
 
Selon le Centre canadien pour la réforme bio-éthique, un sondage mené en 2013 suggère que 60 pour cent des Canadiens seraient en faveur d’une protection du foetus contre l’avortement à partir du sixième mois de grossesse. La loi permet l’avortement jusqu’à la fin de la grossesse, soit jusqu’au neuvième mois.

 

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

96 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 13 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire