M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Des préoccupations communes avec les parents chrétiens chinois...

Sur le site du journal La Presse du 29 août 2012:

(En Chine, les persécutions contre les chinois sont constantes)

 

 

«On assiste à une augmentation rapide de la scolarisation à domicile, surtout ces dernières années», déclare ainsi à l'AFP Lao Kaisheng, un chercheur spécialisé dans les politiques éducatives à l'Université normale de Pékin.

Le phénomène reste toutefois limité à moins de 1% des familles en Chine, selon lui.

L'école à la maison ne signifie toutefois pas renoncer à la quête de l'excellence.

«Les parents qui enseignent à domicile ont tendance à avoir des exigences plus strictes en matière d'éducation de leurs enfants. Ils pensent que les écoles ne répondent pas aux besoins personnels de leurs enfants», souligne M. Lao.

Xu Xuejin a quitté une région manufacturière trépidante de la province orientale du Zhejiang pour la ville pittoresque et calme de Dali (sud-ouest), afin d'offrir un meilleur environnement pour ses deux enfants, dont il a pris en charge lui-même l'éducation.

«Les enfants chinois sont formés à la compétition dès leur jeune âge», regrette-t-il. «Ils subissent trop de pression».

M. Xu, un chrétien, confie souhaiter donner à ses enfants une instruction davantage «centrée sur la bible», une préoccupation que l'on retrouve dans des pays comme les Etats-Unis, où l'enseignement à domicile est de plus en plus populaire.

Que ce soit les écoles athées de Chine ou les écoles Nouvel-Âge du Québec, on retrouve une même volonté du gouvernement d'usurper la responsabilité de l'éducation spirituelle qui revient aux parents... Il faudra ce que l'on appelle en France des écoles "libres" pour que l'on respecte ce droit fondamental d'avoir une école qui respecte le choix des parents d'éduquer leurs enfants selon leurs convictions religieuses. Nos écoles publiques tentent d'endoctriner les enfants par un illogique relativisme ou un athéisme d'état. Les parents chinois comme les parents québécois ont tout un combat à mener...

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire