M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

35 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Des élections bientôt!

C’est dans l’air, un vent d’élection se lève avec les publicités et déclarations pour mousser tranquillement son parti.
 
Nous ne pourrons pas ne pas aller voter. Les enjeux sont beaucoup trop importants. Avec le temps s’est développé ce que tous appellent les principes non négociables dans une élection, à savoir :
 
-la protection de la vie à toutes ses étapes, du premier moment de sa conception jusqu’à sa mort naturelle;
 
-la reconnaissance et la promotion de la structure naturelle de la famille — comme union entre un homme et une femme fondée sur le mariage — et sa défense contre des tentatives de la rendre juridiquement équivalente à des formes d’union radicalement différentes qui, en réalité, lui portent préjudice et contribuent à sa déstabilisation, en obscurcissant son caractère spécifique et son rôle social irremplaçable;
-
la protection du droit des parents d’éduquer leurs enfants. »
 
Dans chaque parti, il s’agit de vérifier auprès de vos candidats régionaux leurs opinions sur ces principes. Il pourrait y avoir un candidat qui s’oppose aux politiques inhumaines de son parti. À vérifier et faire connaître!
 
Pour ce qui est des partis, l’échelle des principes non négociables nous donne des balises claires pour choisir ou éliminer une option.
 
— QUÉBEC SOLIDAIRE : Françoise David est une féministe proavortement, ancienne chef de la fédération des femmes du Québec. Dans son dernier livre, elle répète ses convictions proavortement.
Amir Khadir a fait partie du cirque de la commission « Mourir dans la Dignité ». Comme les autres commissaires, il n’a pas tenu compte des organismes et spécialistes venus affirmer que l’euthanasie n’est pas une solution. Au contraire. En bon idéologue complètement déconnecté de la réalité, il n’en a tenu aucunement compte et s’est fait le promoteur de l’euthanasie.
 
Selon les principes non négociables, impossible de voter pour ce parti.
 
— PARTI QUÉBÉCOIS : Pauline Marois est également une féministe qui a pourri la vie des parents en instituant le programme des garderies familiales. Prônant une laïcité fermée, elle soutient le cours ECR, contre l’avis des parents. Elle avait promis que la perte de la confessionnalité des commissions scolaires n’entraînerait pas la perte de la confessionnalité des écoles, avec le résultat que l’on connaît, et qu’elle approuve, peu importe sa parole. Elle est bien sûr une grande partisane du « droit » à l’avortement.
 
S’il n’y a pas de députés divergeant fortement d’opinion avec son chef, le Parti Québécois est donc également un parti pour lequel on ne peut voter.
 
— COALITION AVENIR QUÉBEC (CAQ) : La CAQ s’est engagée à éliminer le cours d’Éthique et Culture Religieuse à l’école primaire, mais à le maintenir obligatoire au secondaire. La CAQ s’est engagée à mettre en place toutes les mesures contenues dans le rapport de la commission « Mourir dans la dignité », l’euthanasie comprise!
 
Par ce point seulement, son appui inconditionnel de l’euthanasie, la CAQ vient de perdre toute possibilité de voter pour elle.
 
— PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC : S’il n’est pas l’auteur de nombreuses initiatives nauséabondes, le parti libéral continue par contre de les appliquer sans remise en question. Le programme des garderies s’est développé sous son parti. Le cours d’Éthique et Culture Religieuse est l’œuvre du Parti Libéral. On le voit, rien pour soutenir les parents…
 
Jean Charest s’est prononcé pour le « droit » à l’avortement.
 
À vérifier, il pourrait y avoir un député plus brillant que son parti…
 
— PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC : Ce parti contient plusieurs points des plus intéressants. – Abolition du programme de garderie pour privilégier un crédit d’impôt supplémentaire aux parents. – Abolition du cours d’Éthique et Culture Religieuse. – Refus de l’euthanasie pour privilégier les soins palliatifs. – Faciliter l’adoption plutôt que l’avortement.
 
Bien que les mesures pour contrer l’avortement soient légères, c’est un parti qui a d’importantes initiatives et qui ne contredit en aucun point les principes non négociables. Un choix tout à fait légitime.
 
— LA DÉMOCRATIE CHRÉTIENNE DU QUÉBEC : Démocratie chrétienne ou parti catholique? Ce parti respecte les points non négociables. On peut également voter pour ce parti la conscience en paix. Mais la présentation « religieuse » de ce parti lui retire tout auditoire, avant même qu’il puisse exposer ses idées, le confinant dans la marginalité.
 
— OBJECTIF VIE QUÉBEC : Un nouveau parti de l’ancien député Jean-Guy Mercier serait sur le point de naître. Lui aussi respecte les points non négociables. Un choix possible, s’il se concrétise en Mauricie.
 
Bon choix et n’oubliez pas de nous faire parvenir les opinions de vos candidats régionaux sur les points non négociables. Nous les publierons pour informer nos lecteurs pour un choix plus éclairé!
 
Bonnes Élections!
Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

35 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire