M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Avent et Noël 2017

1941 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Votre générosité nous permet de dire les vérités que d’autres ne peuvent simplement pas dire tout haut !

Merci de votre appui,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des effets de l'alcoolisme sur l'embryon dès le 17e jour de la grossesse

Sur le site de Radio-Canada du 31 octobre 2013 :

(Photo : l'alcool qui rend flou de Mamsel*D sur flickr.com, licence Creative Commons)

 

 

Chaque année au Nouveau-Brunswick, environ 70 bébés naissent avec des troubles causés par la consommation d'alcool de la mère pendant la grossesse.

La pédiatre Nicole LeBlanc a travaillé d'arrache-pied pour mettre sur pied le Centre d'excellence sur l'alcoolisation fœtale, le seul du genre à l'est de l'Ontario.

« Plusieurs de ces jeunes-là ont été barouettés d'un système à un autre système à un autre système. Vraiment, il y avait un manque dans la coordination, dans la façon d'adresser ces jeunes-là », explique-t-elle.

Selon Mme LeBlanc, les effets de l'alcool pendant la grossesse sont encore méconnus.

L'embryon est le plus fragile à l'alcool entre la 17e et la 24e journée après la conception alors que beaucoup de femmes ignorent qu'elles sont enceintes.

Selon les statistiques, 60 % des gens atteints d'alcoolisation fœtale auront des problèmes avec la justice s'ils ne reçoivent pas les soins adéquats.

« Ce sont des gens qui ont beaucoup de défis au niveau d'être capable de faire des bons choix, de comprendre les conséquences, de reconnaître le bien du mal. » — Nicole LeBlanc, pédiatre

(...)

« Dans certaines études, on a démontré que ce sont les femmes éduquées, professionnelles dans la trentaine qui commencent à être plus à risque parce que souvent ces gens-là vont prendre des consommations sur une base sociale plus régulière », ajoute Mme LeBlanc.
 

(...)

À 17 jours de la conception, pour beaucoup de personnes désirant vivre dans le déni, l'enfant à naître n'est ni vivant, ni un être humain...

 

Campagne de financement Avent et Noël 2017. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

éclaireurs des consciences

Merci de garantir qu’au Québec il y ait au moins un organisme qui puisse dénoncer les dérives de notre époque.

1941 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire