M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 3 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2386 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 3 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Des cliniques d'avortement veulent museler les pro-vie

conseillier-sur-trottoir.jpg

Par Solange Viau

Des cliniques d’avortements de Montréal (Morgentaler, Femina et l’Alternative) ont demandé une injonction pour empêcher la présence des manifestants pro-vie aux abords de leurs locaux.

L’intégrité des corps humains n’est pas protégée de la même manière dans tous les pays.  Dans certaines contrées, sous le prétexte qu’on applique la charia, on permet de couper la main des voleurs.  Ailleurs, on considère que l’excision est une bonne pratique.   

La majorité des Occidentaux appuieraient et admireraient les personnes courageuses, osant dénoncer ces pratiques barbares, en manifestant aux abords des lieux où l’on procède à ces châtiments corporels.

Au Canada, nous ne vivons pas sous la loi de la charia, mais depuis 1988, des juges de la Cour Suprême du Canada, ayant un pouvoir semblable à celui de certains ayatollahs, ont légalisé l’avortement.  Ce n’est pas seulement les mains des enfants à naître que l’on peut couper au Canada, mais les corps en entier.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Des personnes considérant ces pratiques très barbares, s’indignent du vide juridique autour du droit à la vie des enfants à naître, et courageusement vont prier et manifester pacifiquement aux abords des cliniques d’avortements.  Elles désirent aussi proposer une alternative aux femmes enceintes en difficulté, souvent mal informées sur les autres choix qui s’offrent à elles. 

Les cliniques d’avortements ont demandé une injonction pour museler ces manifestants pacifiques.  Comment notre société peut-elle désapprouver que l’on coupe les mains des voleurs tout en acceptant que l’on coupe les corps vivants des enfants à naître, innocents de toute faute.  Un des fondateurs de notre culture occidentale a dit : « Comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi enlever cette paille de ton œil, alors que tu as une poutre dans le tien » (Jésus, Mt 7, 4) ou autrement dit en langage populaire : « regardez votre nombril avant de juger les autres ».

Il est grandement temps que nos concitoyens procèdent à un examen de conscience, et se demandent s’il est logique de s’indigner devant l’excision, l’amputation des mains des voleurs ou la peine de mort à l’étranger, tout en continuant d’approuver ici-même, la destruction de la vie des enfants à naître, de la conception jusqu’à la naissance, et pour n’importe quelle raison.   Les manifestants pro-vie sont des éveilleurs de conscience dans notre société, et veulent aider des femmes enceintes en difficulté.   En les laissant accomplir leur travail, plusieurs femmes seront heureuses d’avoir choisi de donner la vie et de jolies petites frimousses souriantes verront le jour.

Publicité

×

IL NE RESTE QUE 3 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2386 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 3 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire