M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

35 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Dernières nouvelles de l'affaire Gravel -- des raisons d'espérer

C’était le mercredi 28 mars en après-midi. J’étais fatigué et un peu découragé : je revenais d’une rencontre en vue d’un règlement à l’amiable tenue au palais de justice de Montréal. Nous étions réunis, Campagne Québec-Vie, LifeSiteNews et l’abbé Raymond Gravel, pour trouver un moyen de régler une fois pour toutes la poursuite pour « diffamation » intentée contre nous, il y a plus de deux ans, par le curé « pro-choix » Raymond Gravel. Mais la tentative a échoué et nous nous sommes retrouvés, à la fin de la conférence, à la case départ.

Un peu las, je suis rentré chez moi. Mes pensées étaient confuses, comme si je ne pouvais plus saisir pourquoi je me battais dans une province ou même plusieurs prêtres semblaient refuser l’Évangile de la vie. Et voilà qu’en pénétrant à l’intérieur de mon 6 ½ au 3e étage que vinrent deux enfants (voir photo ci-contre) me donner, sans parole, ma réponse.

La culture de vie, et l’Évangile de la vie, ce ne sont pas que de simples idées : ce sont des choses sensibles qui se tiennent dans les bras. Je ne suis pas ici pour défendre des idées mais bien des enfants comme eux. Une culture de vie est une culture de baisers, de rires, de pleurs, de joues dodues, de dents qui percent et de couches qui se remplissent. C’est une culture où chaque parent déclare par ses gestes, par ses soupirs, à son enfant : « Vous êtes ma joie, et j’en suis comblé. Vous, il faut que vous grandissiez ; et moi, que je diminue. »

En tenant dans mes bras mes deux garçons et en retrouvant l’étreinte et les yeux de mon épouse (c’est elle qui a pris la photo) j’ai vite compris à quel point l’homme est un être d’une beauté et d’une puissance quasi divines, car on y trouve le reflet et la ressemblance à Dieu. Voilà notre dignité : Toute la création n’est que poussière en comparaison avec l’être humain.

Mais c’est pour le meilleur et pour le pire, car si l’homme dévie de la voie que Dieu lui a tracée et tue un être humain innocent, c’est l’univers même qui est mis en péril. La défense de la culture de la vie est donc plus qu’une défense d’une forme de société ou d’une structure familiale parmi tant d’autres, mais la défense de l’être. Tuer des enfants, c’est comme tuer Dieu et, avec Lui, sa création.

Mais même réconforté par ces pensées et sutout par la présence de mon épouse et de mes enfants, il restait que Campagne Québec-Vie allait devoir comme organisme comparaître en cour et nous n’étions nullement en mesure d’en assumer les frais. Mais il est écrit : « Cherchez d’abord [le Royaume de Dieu] et sa justice, et [le nécéssaire pour subsister] vous sera donné par surcroît. » Et voici ce qui s’est passé :

Le lendemain de cette rencontre sans effet, j’ai envoyé un appel à l’aide par courriel à plusieurs membres de Québec-Vie et à des connaissances pro-vie. La réponse fut immédiate et généreuse : trois avocats ont offert de nous défendre gratuitement ! Nous sommes présentement en discussion avec eux et je vous donnerai des nouvelles de la suite des choses dès que j’en aurai.

Pour finir cette lettre, je n’ai pas pu trouver mieux que de vous citer un passage d’une allocution faite par le nouveau pape François, lorsqu’il était encore archevêque de Buenos Aires. Selon moi, ces mots n’ont rien perdu de leur valeur prophétique :

Tous nous devons prendre soin de la vie, choyer la vie... . Voilà à quoi nous sommes appelés, et comme c'est beau.

Mais c'est un chemin qui est plein de loups, et peut-être nous emmènera-t-on devant les tribunaux pour cela ; peut-être pour ceci : pour avoir pris soin de la vie, peut-être nous tueront-ils. Pensons aux martyrs chrétiens. Ils les tuaient pour avoir prêché cet Evangile de la vie, cet Evangile que Jésus nous a apporté. Mais Jésus nous donne la force. En avant ! Ne soyez pas idiots, rappelez-vous, un chrétien ne peut s'offrir le luxe d'être idiot … il faut être vif et il faut être astucieux, et aller de l'avant.

Et c’est ce que nous ferons, avec votre aide et celle de Dieu !

Pour la Vie !

Georges Buscemi , président

Oui! Je veux défendre les enfants, la famille, l’Amour !

Cher Georges, Je te fais un don pour Campagne Québec-Vie pour défendre l’être humain, image de Dieu >>

P.S. N’oubliez pas les dates importantes suivantes : le 9 mai, Marche pour la vie à Ottawa ; le 18 mai, c’est la Marche printanière contre l’euthanasie à Québec (voir l’affiche) et le 7 mai, il y aura une messe pro-vie à la paroisse Saint-Enfant Jésus (l’église adjacente au Parc Lahaie où nous tenons nos « 40 jours pour la vie ») à Montréal présidée par l’évêque auxiliaire Mgr Thomas Dowd (Nous appeler au 514-344-2686 pour de plus amples renseignements).

Pour le bulletin avril 2013 (PDF)

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

35 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire