M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QU'UN JOUR. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

De plus en plus visible la franc-maçonnerie...

Société de «Tolérance», elle veut se présenter comme une œuvre discrète de bienfaisance. Malheureusement pour elle, tous les témoignages de personnes ayant miraculeusement réussies à sortir de ses rangs convergent : au-delà des mythes véhiculés par les francs-maçons eux-mêmes. Elle demeure un dangereux véhicule de courants ésotéro-relativistes, incompatibles avec  la foi  judéo-chrétienne.

Sans tomber dans le piège de l’obsession (le mot du Général de Gaulle sur le sujet est amusant : «La franc-maçonnerie n'est pas assez importante pour qu'on s'en préoccupe, mais assez pour ne pas s'en désintéresser.»), il est important d’avoir quelques renseignements de base sur le sujet.

Le livre Peut-on être chrétien et franc-maçon? Répond de façon concise et actuelle aux questionnements que chacun peut avoir sur la question.

« La franc-maçonnerie n’imposerait aucun « principe » mais viserait plutôt à rassembler, au-delà des frontières des diverses religions et visions du monde, des hommes et des femmes de bonne volonté, sur la base de valeurs humanistes compréhensibles et acceptables par tous. La franc-maçonnerie constituerait un élément de cohésion pour tous ceux qui croient en l’Architecte de l’univers et qui se sentent engagés à l’égard de ces orientations morales fondamentales qui sont définies. Par exemple, dans le Décalogue; elle n’éloignerait personne de sa religion mais constituerait au contraire une incitation à y adhérer davantage. »
Qu’en est-il vraiment? La foi chrétienne est-elle conciliable avec la franc-maçonnerie? Quelle est la position de l’Église catholique vis-à-vis de ces courants? »

REY, Dominique Mgr, Peut-on être chrétien et franc-maçon?, éd. Salvator, Paris, 2007, 78 pages.

Pour se faire une petite idée de ce que l’on peut vivre à l’intérieur d’une loge, le livre de Maurice Caillet est des plus intéressants :

« Maurice Caillet, chirurgien, attiré par l’ésotérisme et l’occultisme, explique comment il est rentré dans une loge maçonnique, qu’elles furent les raisons de son entrée et la perspective dans laquelle il l’a fait. Jusqu’à ce qu’il vive, à la cinquantaine, un retournement inattendu et décisif.

Ces confessions d’un initié, qui a été membre actif du Grand Orient de France pendant quinze ans, évoquent les rites, les symboles…  et les compromissions qui accompagnent, parfois, la vie des initiés. Elles démystifient une organisation qui se présente sous le masque de l’humanisme et de la tolérance. »

CAILLET, Maurice. J’étais Franc-Maçon, éd. Salvator, Paris, 2009, 171 pages.

La franc-maçonnerie demeure présente au Québec où, par l’entremise de la publicité faite par certains romans (Dan Brown), elle tente de recruter de nouveaux adeptes. Il est important d’être conscient de sa nocivité, dans le but de prévenir des amis recherchant une voie d’avancement facile, par exemple, du  prix beaucoup trop élevé pour en faire partie. »

 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

DERNIÈRE JOURNÉE. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire