M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

De meilleures chances de survie pour les prématurés

Sur le site de genethique.org du 12 décembre 2012:

 

 

 

Une importante étude britannique réalisée entre 1995 et 2006 révèle que "malgré de grands progrès dans la prise en charge, la prématurité reste grevée d'un taux élevé de complications néonatales". En effet, "le nombre de très grands prémas âgés de 22 à 25 semaines d'aménorrhée (SA) a augmenté de 44% sur la période, tandis que leur chance de survie s'est accrue de 13%". Ainsi, l'étude précise qu' en 2006, "3 133 naissances de 'très grande' voire 'extrême' prématurité, entre 22 et 26 SA, ont été ressencées" et "le nombre d'admissions de nouveaux-nés âgés de 22-25 SA en unité de néonatalogie a progressé de 666 en 1995 à 1 115 en 2006". (...)

Les auteurs de l'étude avertissent: "admissions à la hausse, survie à la hausse et taux inchangé de complications" suggèrent que, "avec le nombre total d'anciens prémas sans handicap allant croissant, le nombre de problèmes de santé à long terme ira de même". Il précisent cependant que les chiffres rassurants concernant la survie des prématurés s'expliquent par une amélioration des pratiques en néonatalogie, ainsi que "la promotion de l'allaitement et la moindre administration des corticoïdes en postnatal", celle ci "ayant chuté de 71% à 21%, et ce, pour une durée diminuée par 2 (de 21 à 12 jours)".

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire