M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Communiqué de presse trompeur de l'ordre des pharmaciens du Québec

L'ordre des pharmaciens du Québec nous dit que, grâce à la "contraception orale d'urgence", le nombre d'avortements a diminué au Québec de10%.

Les plus récentes données nous apprennent que la province connaît une tendance à la baisse du nombre d'avortements ces dernières années. En effet, selon l'Institut de la statistique, 29 429 avortements ont été pratiqués en 2003 comparativement à 26 546 en 2008, soit environ 10 % de moins.

La vérité: Le nombre d'avortements n'a pas nécessairement diminué--ce n'est que le nombre d'avortements chirurgiques qui a diminué, les mères ayant recouru à un soit disant moyen "contraceptif" qui n'a vraiment pas toujours à voir avec la contraception, car dans certains cas d'utilisation de la "pilule du lendemain" l'être humain déjà conçu est empêché de s'implanter dans l'utérus pour se nourrir.

Le communiqué termine avec quelques "bons" conseils: 

Rappelons qu'il est préférable de recourir à la contraception orale d'urgence le plus rapidement possible après un rapport sexuel non protégé, préférablement, dans un délai inférieur à 120 heures (5 jours)

L'expression juste serait qu'il est "préférable de recourir à l'avortement non-intrusif le plus rapidement possible", ou, tout au moins, il serait meilleur de distinguer les pilules abortives et celles qui sont contraceptives... Et en plus, il est préférable que vous sachiez, qu'en plus du fait qu'en prenant cette pilule vous avez possiblement  tué un être humain, qu'en prenant cette pilule il y a des fortes chances que vous augmentez votre risque de cancer du sein.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire