M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Communiqué de presse pour annoncer la venue de la 5e édition des 40 jours pour la vie à Montréal

Voici le communiqué de presse diffusé par nous ce matin pour annoncer les 40 jours pour la vie qui débutent demain soir à 19h00 dans le Parc Lahaie :

Commémoration de la journée de la femme avec un rassemblement et une prière devant une clinique d'avortement de Montréal

Montréal – Ce 8 mars, journée internationale de la femme, Campagne Québec-Vie lance sa 5e édition des 40 jours pour la vie, vigile biannuelle de prière chrétienne d'une durée de 40 jours qui a pour but de mettre fin à la pratique de l'avortement.

« L'avortement est souvent perçu comme un gage de progrès pour la femme, un acquis ou un droit inaliénable. Rien n'est plus faux. L'avortement tue un être humain innocent et souvent il blesse la femme psychologiquement, physiquement et spirituellement. Les pères aussi souffrent parfois. Un vrai progrès serait de trouver les moyens de faire baisser à zéro au Québec un taux d'avortement qui à chaque année frôle le 30,000, soit la population de la ville de Val d'Or qui disparaît à chaque année. » affirme Brian Jenkins, organisateur des 40 jours à Campagne Québec-Vie, l'organisme qui organise la vigile à Montréal.

Les 40 jours pour la vie (« 40 Days for Life ») ont vu le jour au Texas en 2007. Devant une clinique d'avortement de la ville de College Station, on avait organisé une vigile de 24 heures par jour pour 40 jours en file. Depuis ce temps, des centaines de villes se sont joint au mouvement. Ce printemps, du 9 mars au 19 avril, 247 villes partout au monde, y inclus 10 villes d'Espagne, participeront simultanément à ce 40 jours de prière devant une clinique pour la fin de l'avortement. Comme dans ses quatre éditions précédentes, Montréal compte faire une vigile de 12 heures par jour. Le lancement se tiendra au Parc Lahaie à 19h00, en face de la clinique Morgentaler sur la rue St-Joseph, coin Saint-Laurent.

Une vigile pacifique

M. Jenkins tient absolument à ce que la vigile soit pacifique: « Nous ne seront pas là ces 40 jours pour condamner mais pour prier, sensibiliser le grand public et donner une dernière chance aux femmes et aux enfants non-nés entrant dans la clinique. Il ne s'agit pas d'intimidation, mais de présence pacifique: Pour le public notre présence dans le parc Lahaie sera une invitation à une réflexion sur la question fondamentale du droit à la vie; aux femmes pensant avorter, ce sera une invitation à choisir la vie pour leur enfant ainsi qu'une offre d'écoute et d'aide si elles en ont besoin. »

Site officiel des 40 jours pour la vie à Montréal

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire