M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Comment se fait le financement de maisons de soins palliatifs au Québec

Sur le site du journal Le Soleil du 22 janvier 2013 :

 

(Baie-Comeau) Depuis longtemps à l'étroit dans sa résidence de la rue Pie-XII, la maison de soins palliatifs La Vallée des Roseaux de Baie-Comeau aménagera l'automne prochain dans l'ancienne auberge Le Petit château. L'organisme souhaite également que le déménagement lui permette d'ouvrir un centre de jour.

La Vallée des Roseaux, qui peut accueillir un maximum de sept malades en fin de vie, faisait face à un problème criant d'espace. Il n'y avait que deux salles de bain pour les patients. Les familles qui désiraient demeurer près des leurs devaient se contenter d'un fauteuil ou d'un lit de camp pour se reposer, a indiqué la directrice générale Danielle Minguy. De plus, le personnel devait emprunter un escalier en moyenne 40 fois par jour.

 Avec le déménagement dans l'ancienne auberge, les malades se retrouveront tous sur un même plancher, en plus de pouvoir bénéficier d'une salle de bain privée. Les familles auront aussi plus d'espace dans les chambres.
(...)
S'il se concrétise, d'ici deux ans au plus tard selon le souhait de Mme Minguy, le centre de jour portera le nom de l'Hospitalière, en l'honneur de la soeur hospitalière de Saint-Joseph Odette Lavallée, fondatrice de La Vallée des Roseaux en 1989.

 Les soeurs hospitalières sont toujours présentes dans l'avenir de la maison de soins palliatifs car elles ont consenti un prêt sur 15 ans sans intérêt pour l'acquisition de l'ancienne auberge. Selon M. Belzile, l'organisme devra débourser autour de 800 000 $ pour l'achat de l'immeuble, l'installation d'un ascenseur, la réfection de la toiture et les autres réfections nécessaires pour recevoir des malades en fin de vie. Quant aux locaux actuels de La Vallée des Roseaux, des éventuels acheteurs ont déjà manifesté leur intérêt
 

S'ils avaient attendu l'aide gouvernementale, combien de patients auraient demandé l'euthanasie parce que mal soignés? Et l'on peut être certain que le Parti Québécois fait tout ce qui est en son pouvoir pour répondre le plus rapidement à une demande croissante d'euthanasie, faute de soins palliatifs...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire