M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Citation du jour: L’avortement légal nous mène vers un monde sans ‘syndrome de Down’

SDD-roux-600x300.jpg
Jeune trisomique (Source: Fondation Jérôme Lejeune)

LiveActionNews - Traduit par Campagne Québec-Vie

Le mois dernier, Dr Peter McParland, un obstétricien de l’Hôpital National de Maternité, a discuté à l’Assemblée des Citoyens à propos de ce qui se passe réellement dans d’autres pays une fois qu’on a légalisé l’avortement pour des raisons d’infirmité. La réalité des chiffres est dure et tout à fait bouleversante.

«En Grande-Bretagne, 90% des bébés qui ont le syndrome de Down sont avortés avant leur naissance. En Islande, chaque bébé, soit, 100% de ceux qui ont été diagnostiqués du syndrome de Down sont avortés. Il n’y a eu aucun bébé né avec le syndrome de Down en Islande durant les cinq dernières années».

Le Danemark en fait autant et on s’attend à ce qu’il soit, d’ici 2030, «sans syndrome de Down»; et ces statistiques à faire frémir, nous indiquent exactement vers où l’avortement légal dirige le reste de l’Europe.

L’avortement légal nous mène vers un monde «sans syndrome de Down». Je peux à peine taper ces mots. C’est à vous fendre le cœur complètement. Figurez-vous un peu qu’en Grande-Bretagne, Lord Shinkwin – un membre de la Chambre Haute qui a un handicap congénital – a donné la semaine dernière, un discours poignant qui souligne: « c’est écrit sur le mur pour des gens comme moi. Les gens avec des handicaps congénitaux sont menacés d’extinction».

~ Anne Trainer, Le journal.ie, 4 février

Voici la vidéo de Lord Shinkwin, qui déclare "Les gens avec des handicaps congénitaux sont menacés d’extinction":

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire