M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Ces femmes de carrières que l'on a trompées...

Sur le site du journal La Presse du 21 février 2014 :

(Au centre Michelle Shephard parlant au Centre pour une gouvernance internationale.)

(photo : The Centre for International Governance Innovation sur Flickr.com, licence creative commons)

(...)Dans «Fertility : The hardest border I’ve ever tried to cross», Michelle Shephard raconte que dans la trentaine, elle pensait plus « à Mogadiscio et à Peshawar qu’à faire des bébés».

« Pendant longtemps, écrit-elle, je disais que j’étais mariée mais que nous n’avions pas d’enfant parce que nous n’étions pas certains d’en vouloir. (…) Avec le temps, voyant que cette explication suscitait de drôles de réactions, j’ai commencé à laisser entendre que nous n’avions pas d’enfant parce que nous ne le pouvions pas. Comme ça, on ne me jugeait pas. Ce que je ne savais pas, c’est que cette histoire allait s’avérer un jour.» (...)

La suite? Elle fera partie des 70% d'échecs des traitements de fertilité. Il est maintenant trop tard pour concevoir un enfant. On lui a menti. Comme à tant d'autres à qui on a fait croire que l'épanouissement personnel devait passer avant le don de soi dans l'amour pour être heureux... 

 

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire