M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Bulletin juin 2012 - Retour sur un mois de mai mouvementé

Ce mois-ci, pour cette lettre de présentation, Agnes Colantuoni, étudiante qui a travaillé pour nous depuis le début de l’année et qui nous a énormément aidés à organiser le Triduum pour la vie à Montréal, nous raconte la semaine pro-vie qu’elle a vécue du 8 au 11 mai. Le Triduum, ainsi que la Marche pour la vie et les autres événements qui ont ponctué cette semaine bien remplie ont été très riches en moments forts de prière et d’apprentissage sur les questions liées au respect de la vie. Alors sans plus tarder, je cède la parole à Agnes !

Pour la vie,

Georges Buscemi, président

Les 8 et 9 mai 2012 a eu lieu, ici à Montréal, le Triduum pour la vie. Cet événement a précédé la Marche pour la vie du 10 mai. Le but était de renforcer et d’encourager le travail pro-vie dans les communautés, les paroisses et les familles.

À la messe d’ouverture du 8 mai (à la chapelle des Sœurs franciscaines missionnaires de Marie), je me suis réjouie de la présence étonnante d’une grande foule qui s’est présentée à la chapelle, malgré le mauvais temps. Il y a eu une belle période d’adoration avant la messe – un moment marquant de silence, de réflexion et de prière dans nos vies tellement occupées et bruyantes ! La soirée s’est terminée avec une courte procession dans le parc Lahaie, qui est situé en face de la clinique d’avortement Morgentaler.

Le jour suivant, mercredi le 9 mai, nous nous sommes rassemblés avec plusieurs prêtres de Montréal pour un dîner. Il y avait parmi nous trois conférenciers : Brigitte Bédard, Raymond de Souza, et le Père Shenan Boquet de Vie Humaine Internationale. Brigitte Bédard nous a offert un magnifique témoignage de sa vie spirituelle, et elle nous a parlé de la différence entre le féminisme traditionnel, qui met en valeur la femme, et le féminisme moderne, qui est radical et ne correspond vraiment pas aux besoins des femmes.

Le soir du 9 mai, il y a eu encore une autre période d’adoration suivi par la messe en anglais à la merveilleuse basilique Saint-Patrick. Au départ l’église m’a semblé vide, mais juste avant la messe une dizaine de personnes sont arrivées, et en fin de compte nous étions un groupe d’environ une trentaine de personnes au dîner-conférence qui a suivi la messe. Après un dîner chaleureux dans une pizzeria italienne, le père Boquet et Raymond de Souza ont partagé leurs expériences mémorables dans leur mission pro-vie menée à travers le monde. L’esprit combattant de Raymond de Souza et la sagesse du Père Boquet ont fait de la soirée un moment spécial qui s’est terminé avec une question que nous devrions tous poser : Comment puis-je faire avancer la culture de la vie dans mon pays ?

Le 10 mai, tôt le matin, ce fut le départ (7h00) pour Ottawa ! Nous sommes partis de Montréal avec un autobus complètement rempli. Le voyage a été agrémenté de prières et de chants jusqu’à l’arrivée à la Cathédrale Notre Dame pour une messe bilingue concélébré par l’archevêque d’Ottawa, Mgr Prendergast, et par Mgr Lépine (parmi d’autres prêtres). La cathédrale était bondée – quelle joie de voir que le Seigneur rassemble plusieurs militants pro-vie chaque année pour nous remplir de grâce et de tendresse !

Et voilà que nous sommes arrivés à une des étapes les plus importantes de l’année 2012 : la Marche pour la Vie aux alentours du Parlement. Cette année il y a eu près de 19 500 personnes qui sont venues à la Marche (une hausse incroyable par rapport à l’année dernière!). Il y en avait de tout âge, de toute condition et de toute origine : parents, enfants, bébés, personnes âgées, personnes handicapées, diverses races et couleurs, et bien sûr…les JEUNES !

Sur la colline parlementaire, le discours qui m’a le plus frappé était celui de Stephen Woodworth. Ce député a mis en péril sa carrière pour défendre la vérité et combattre le mensonge du Code criminel canadien qui fait croire que l’enfant à naître n’est pas un être humain. Le soir même, au « Rose Dinner », je fus honorée de faire connaissance avec M. Woodworth en personne – nous devons le remercier pour son audacieuse initiative!

Voilà mon expérience de ce Triduum et de la Marche Pour la Vie 2012 ! À l’année prochaine…et en attendant, faites tout votre possible pour bâtir une culture de vie ! Merci de continuer à nous appuyer !

Agnes Colantuoni, chargée de projets

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire