M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3102 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Triduum pour la Vie

Le Triduum pour la Vie à lieu annuellement, deux jours avant la Marche pour la Vie d'Ottawa. Il est constitué d'une série d'évènements: des conférences, messes et réunions, qui préparent à la Marche pour la Vie (qui est en fait le troisième jour, donc le "triduum"). Le prochain Triduum pour la vie se tiendra les 12 et 13 mai.

Triduum pour la Vie est organisé par Jeunesse pour la Vie à Montréal.

Pour plus d'informations sur le Triduum pour la Vie, veuillez consulter l'article à ce sujet ici.

Laissez un commentaire

Rompre le Silence (Silent No More)

Fondée en 2003 à Washington D.C., Rompre le silence ("Silent No More") est un organisme international regroupant des survivants d'avortements qui ont été témoins de l'horreur qu'est l'avortement et des dommages psychologiques et spirituels que cela cause dans leurs vies.

La première victime d'un avortement est l'enfant auquel on enlève la vie. Mais la seconde victime est certainement la mère de cet enfant. Puis, la troisième victime est le père, qui est souvent la personne qui encourage la femme à se faire avorter. Ce dernier souffre profondément de regrets et de culpabilité.

Connaissant le nombre d'avortements au Québec (qu'on estime à près de 100 par jour), on ne peut que commencer à saisir l'importance de la tragédie qui se dévoile, parce qu'à chaque jour une centaine d'hommes et de femmes commettent l'une des plus grandes erreurs de leur vie, celle de tuer délibérément un être humain innocent.

À présent, Silent No More sera là pour aider les Québécois et les Québécoises,  à venir à bout avec ce qu'ils ont intentionnellement choisi, en plus de les aider à guérir. Tout aussi important, Silent No More, sera un avertissement aux autres qui considèrent de commettre l'erreur tragique de choisir l'avortement.

Pour plus d'information sur comment joindre Rompre le silence - Québec, veuillez nous contacter.

 

Laissez un commentaire

Montréal pour la Vie

Montréal pour la Vie est une coalition de groupes pro-vie faisant partie de la grande région de Montréal. Il a été formé lors du Triduum pour la Vie en 2009 en la présence du Père Thomas Euteneuer de Human Life International. Les membres de Montréal pour la Vie se rencontrent toutes les six semaines.

Pour obtenir plus d'informations sur ce groupe, ou si vous désirez vous y joindre, veuillez contacter  Georges Buscemi.

L'histoire relatant la formation du groupe Montréal pour la Vie se trouve ici.

Actuellement, le mandat principal de Montréal pour la Vie est de fonder une franchise montréalaise de "Silent No More".

Laissez un commentaire

Librairie Ville-Marie

La librairie Ville-Marie est située à Montréal au 5173 chemin de la Côte-des-Neiges local #5. Elle vend des livres portant sur les traditions de l'humanisme chrétien. Plusieurs des colloques et séminaires de Campagne Québec-Vie ont lieu dans cette librairie.  

On y trouve aussi une très bonne sélection d'oeuvres d'apologétique pro-vie, des manuels de bio-éthique, et autres livres portant sur la question des droits de l'Homme et du respect de la vie.

Laissez un commentaire

Revue Égards

La revue Égards (voir aussi Égards le blog) est une revue trimestriellement publiée en français qui se consacre à l'étude du conservatisme. Elle présente des alternatives bien articulées au socialisme libéral qu'épousent actuellement les institutions québécoises.

Campagne Québec-Vie organise souvent des conférences et colloques en partenariat avec la revue Égards.

Laissez un commentaire

Conférences / Colloques

Campagne Québec-Vie organise ou co-organise souvent des conférences portant sur des sujets tels que la lutte pour les droits des enfants non-nés, les droits des personnes âgées et infirmes, et d'autres dossiers liés à la vie. Vous trouverez ici une liste de nos conférences passées et futures.

Laissez un commentaire

Choose Life McGill

Fondé en Septembre 2008, Choose Life McGill est un club d'étudiants de l'université McGill qui défend la dignité humaine. Natalie Fohl est son actuelle présidente. Campagne Québec-Vie est fière de soutenir ce club qui réussit bien. En 2008, le secrétaire général de CQV, Georges Buscemi, était en charge des relations publiques en français. Aujourd'hui, il demeure un membre au sens large du club.

Pour tous les articles portant sur "Choose Life" sur ce site, cliquez ICI.

Pour plus d'informations sur Choose Life McGill, veuillez visiter leur site Web officiel.

Laissez un commentaire

Loi 34: communiqué laconique du Collège des Médecins du Québec...

Voici un communiqué qui me laisse songeur sur le contexte prétendument humain d'un avortement:

C'est quand même le Collège des médecins du Québec qui parle...

"le Collège des médecins tient à rassurer les Québécoises qu'il veille à ce que l'interruption volontaire de grossesse se pratique dans un contexte sécuritaire et humain."

Laissez un commentaire

Le « mouvement pro-choix » et l’avortement au Québec selon Jean-François Plante

Aujourd’hui, nous avons le candidat à la chefferie de l’Action Démocratique du Québec M. Jean-François Plante qui estime que l’État (l’étatisme plus précisément) en fait peut-être un peu trop sur la question de l’avortement. Peut-on en discuter librement sur cette prétendue « générosité » au Québec ?

Campagne Québec-Vie a envoyé en juillet dernier les questions suivantes aux quatre candidats à la direction de l’ADQ, soit Gilles Taillon, Christian Lévesque, Éric Caire, et Jean-François Plante. Seul M. Jean-François Plante a répondu. Voici ses réponses à nos questions :
 

CQV : Seriez-vous favorable à l’arrêt du financement public de l’avortement ?
 
JF Plante : Je suis favorable à l’arrêt du financement de l’avortement dans la mesure où l’avortement est malheureusement utilisé comme un moyen de contraception.
 
CQV : Seriez-vous favorable au financement public de la fécondation in vitro pour les couples infertiles du Québec ?
 
JF Plante : Malgré que je sois favorable à ce qui incite et valorise la vie, le financement de la fécondation in vitro est un faux débat. « L’infertilité » n’est pas une pathologie. Je ne m’oppose pas à ce que les citoyens puissent prendre une assurance privée pour ce genre de chose, mais ce n’est pas à l’État de jouer aux apprentis sorciers et, selon les règles qui nous gouvernent, il serait tout à fait plausible qu’une personne de 65 ans demande à être inséminée artificiellement selon les principes de la Charte des droits… Imaginez les situations surréalistes que cela pourra produire.
 
(…)
 
CQV : Vous considérez-vous pro-vie ou pro-choix  dans le débat sur l’avortement ?
 
JF Plante : Je n’aime pas que les gens qui favorisent l’avortement s’approprient le terme « choix ». Je suis tout à fait pour le choix – pour les libertés fondamentales des individus. Mais avorter un enfant qui autrement serait viable- par exemple par césarienne- ne fait pas partie des « choix » qui, à titre personnel, je désire avoir. Déjà le terme auto-approprié « pro-choix » est un sophisme du faux dilemme. C’est un peu comme si je disais : « êtes-vous pro-choix-de-tuer-votre-voisin-qui-vous-embête-avec-sa-tondeuse-le-samedi-matin ? » Vous me diriez que ce n’est pas un choix légitime. Pourtant, c’est ce que nous faisons avec les enfants à naître. (…)
 
JF Plante : Nous vivons dans un contexte légal canadien qui nous dit que l’avortement est permis. Il serait raisonnable qu’il soit couvert par l’assurance maladie dans les cas de force majeure (viol, inceste, maladie et lorsqu’il est question de personne mineure), mais que l’avortement ne soit pas couvert par le système public dans les autres cas.

Une chose est sûre : ce n’est pas tout à fait la position de Campagne Québec-Vie, mais nous pouvons voir M. Plante s’approcher subtilement du point de vue pro-vie par la responsabilité individuelle. C’est très rafraîchissant à lire. L’absence de langue de bois devrait inspirer nombres de femmes et hommes politiques. Nous le remercions vivement d’avoir pris le temps de dire ce qu’il pense de certains sujets comme l’avortement.

Laissez un commentaire

Communiqués de presse

Ceci est une liste de nos communiqués de presse émis depuis notre fondation, en 1989.

Laissez un commentaire