M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Rencontrez 12 bébés sauvés de l'avortement en 2016

0-Axton-and-Acacia.jpg

Par Kristi Burton Brown (LiveActionNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

L’année 2016 a été remplie de nouvelles choquantes, il y a eu trop de morts, et beaucoup des mauvaises surprises. Cependant, nous ne pouvons pas laisser passer l'année sans s'arrêter pour célébrer les vies qui ont été sauvées et les personnes qui ont été aimées cette année. Il y a plus que nous ne les saurons jamais, mais allons rencontrer 10 beaux bébés qui ont été sauvés de l'avortement en 2016: 

1.Le bébé d'Esther 

Esther est venue aux États-Unis du Nigeria et a vite découvert qu'elle était enceinte. Elle avait déjà subi deux avortements dans son pays d'origine et pensait que cette fois,  elle ferait le même choix. Cependant, Esther a trouvé le Centre des Femmes de Birmingham, où on lui a donné l‘amour, du soutien et la vérité. Au centre, Esther a regardé des vidéos montrant les procédures de l‘avortement préparées par Live Action  (y compris celle ci-dessous), où l'ancien avorteur Dr. Anthony Levatino décrit ce qui se produit réellement durant les différents types d'avortement. Esther a été choquée et attristée, et après avoir vu une échographie de son propre bébé au centre, elle a choisi la vie. 



Avortement médical du 1er trimestre: pilules d‘avortement

Laissez un commentaire Lire la suite

Mike Pence, vice-président des Etats-Unis, sera à la Marche pour la vie à Washington

trump-pence.JPGLe président des États-Unis, Donald Trump et son vice-président, Mike Pence

(Blog de Jeanne Smits) En 44 ans on n'avait pas vu ça ! Le vice-président des Etats-Unis sera présent à la Marche pour la vie à Washington vendredi, vient de confirmer la Maison Blanche.

On annonce également la présence de Kellyanne Conway, directrice de campagne et aujourd'hui conseillère du président. Catholique et mère de quatre enfants, elle est connue, comme Pence, pour son engagement pro-vie.

Laissez un commentaire

Le National Geographic condamné par des pédiatres pour le transgenre de 9 ans sur sa couverture de janvier

NatGeo-cover_810_500_55_s_c1.jpg

Par Sadé Patterson (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

23 décembre 2016 (LifeSiteNews) – Une association de pédiatres condamne le National Geographic d’avoir mis sur la couverture de son numéro de janvier, un enfant de 9 ans qui s’identifie comme transgenre.

Le National Geographic met en exergue la «révolution du genre» dans son numéro de janvier 2017 présentant, Avery Jackson, un enfant de 9 ans, la première d’un transgenre en couverture d’une publication.

On cite Avery sur la couverture affirmant: «La meilleure chose à propos d’être une fille est que maintenant je n’ai pas à prétendre que je suis un garçon».

Michelle Cretella, docteur en médecine, Président du Collège américain des pédiatres  a dit à LifeSiteNews que le National Geographic «fait la promotion d’un programme politique sur le dos de la Science et du bien-être d’enfants innocents». en mettant en vedette un jeune enfant transgenre.

Laissez un commentaire Lire la suite

Marche pour la vie à Paris : 50.000 personnes contre l’avortement

marche-pour-la-vie-paris-2017.JPG

Armel Joubert des Ouches (Réinformation.tv) 

Une marche pour la vie

Ils l’ont appelé « la marche pour la vie ». Ce dimanche 22 janvier 2017, au moins 50.000 personnes se sont rassemblées à Paris. Parti de la place Denfert-Rochereau jusqu’à la place Vauban, le très long cortège composé de jeunes et de parents s’était élancé dans les rues de la capitale afin de protester contre l’interruption volontaire de grossesse. Si la loi Veil a déjà 40 ans d’existence – 223.000 avortements chaque année dans le pays – le sujet reste plus que jamais très sensible à quelques mois du premier tour des élections présidentielles en France.

Laissez un commentaire Lire la suite

Une femme née suite à un viol déclare : L’avortement ne guérira jamais les conséquences d’abus sexuels

Bethania-Herrera-Ecuador.jpg

Par LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Bethania-Herrera-and-her-mom.jpgMon nom est Bethany. J’ai 19 ans et suis originaire de l’Équateur, en Amérique du Sud. 

Quand j’avais à peu près 9 ans, j’ai appris que j’étais née suite à un viol. Étant encore très jeune, je ne compris pas ce que cela voulait dire, mais quelques années plus tard, ma mère me confia plus de détails sur son expérience. 

A l’âge de 23 ans, elle travaillait dans la compagnie de mon père biologique. Un jour, ce dernier la drogua et la viola. Quelques mois plus tard, elle se rendit compte qu’elle était enceinte. Elle se sentit souillée et tomba dans une dépression, jusqu’à vouloir se suicider. 

Pour aggraver la situation, quand ma grand-mère apprit que ma mère était enceinte, elle l’a chassée de la maison, sans vouloir entendre les explications de ma mère.

Laissez un commentaire Lire la suite

« Ce qui menace le plus le droit à la vie, c’est la passivité de l’opinion publique chrétienne. »

politycy_marekjurek.JPG
Marke Jurek, député polonais au Parlement européen

Par Olivier Bault (Journal Présent)

Entretien avec Marek Jurek, député polonais au Parlement européen élu sur une liste du PiS, ancien président de la Diète polonaise, fondateur du parti pro-vie Droite de la République (Prawica Rzeczypospolitej) allié au PiS. Cet entretien réalisé le 12 janvier 2017 à Varsovie porte sur le rejet trois mois plus tôt par le Parlement polonais dominé par les conservateurs du PiS et leurs alliés d’un projet de loi citoyen qui aurait interdit l’avortement en Pologne dans tous les cas sauf lorsque la mort de l’enfant serait la conséquence de soins médicaux visant à sauver la vie de la femme enceinte.

Aujourd’hui, depuis la loi de 1993 qui a interdit les avortements sur simple demande, la Pologne autorise l’avortement dans trois cas de figure : quand la grossesse est le fruit d’un viol, quand la grossesse fait courir un risque pour la santé physique ou la vie de la femme enceinte et quand l’enfant porté par la femme enceinte souffre d’une malformation ou d’une maladie grave et incurable. Les premières victimes de la loi actuelle, en nombre, sont les enfants touchés par la trisomie 21.

Laissez un commentaire Lire la suite

Avortement : la dissidente canadienne Mary Wagner de retour en prison

mary-wagner2.JPG
Photo: LifeSiteNews

Par Olivier Bault (Journal Présent) 

Nous avons déjà parlé dans Présent de Mary Wagner, cette Canadienne catholique de 42 ans qui totalise désormais quatre ans et demi de sa vie en prison, mais qui peut se targuer d’avoir contribué à sauver plus de cent vies humaines. La dernière fois, c’était le 12 décembre dernier, pour la fête de Notre-Dame de Guadalupe, patronne des enfants à naître, dans un avortoir de Toronto où elle cherchait à convaincre les femmes venues se faire avorter de garder leur enfant. Mais cela lui a valu d’être arrêtée et de passer son troisième Noël de suite en prison puisqu’elle avait l’interdiction de s’approcher de tout lieu où l’on avorte après sa libération de prison le 26 avril dernier. Elle avait alors purgé une peine de quatre mois et demi de privation de liberté pour la même raison, comme toutes les fois précédentes. Sa méthode, totalement non violente, consiste à s’approcher de chaque femme, l’une après l’autre, en lui demandant avec douceur pourquoi elle veut tuer son enfant et en lui assurant qu’elle peut obtenir de l’aide et que Jésus l’aime.

Laissez un commentaire Lire la suite

Joseph Chamie, expert en démographie prédit le « Renversement historique » où il y aura plus de vieux que de jeunes

enfant.JPG

Par Anne Dolhein (Réinformation.tv)

Un ancien directeur du Fonds de la population de l’ONU (FNUAP), récemment retiré de ses fonctions de directeur de la recherche au Center for Migration Studies, vient de publier une tribune où il annonce que le nombre de nations du monde ayant atteint le point d’inversion démographique où les enfants deviennent moins nombreux que les personnes âgées a atteint aujourd’hui la trentaine et devrait doubler d’ici à 2031. Ce  Renversement historique », comme le qualifie Joseph Chamie, constitue une véritable rupture où les vieux prennent progressivement le pas sur les jeunes, avec des conséquences lourdes face auxquelles il ne voit guère de solution efficace.
 
Le pessimisme de Joseph Chamie est d’autant plus remarquable qu’il a dirigé une institution – le Fonds de la population de l’ONU – qui a largement contribué à la diffusion de la contraception et de différentes formes de mise en place du contrôle de la population, choisies ou non.

Laissez un commentaire Lire la suite

Une belle mort pour la belle province? L'euthanasie à la hausse au Québec

syringe-957260_640.jpg

Par Paul-André Deschesnes

À la une, en première page, on annonce ce matin que l’euthanasie est en très forte hausse au Québec. Pourtant, dans un aveuglement volontaire de grande naïveté, notre gouvernement avait prévu autour de 40 à 50 euthanasies par année, lors de l’adoption de sa loi inique en 2015.

«C’est un moment de très grande humanité» claironne haut et fort le  Dr. Alain Naud dans le journal Le Devoir du 10 janvier 2017. Le bon docteur et le Journal Le Devoir se réjouissent de cette grande popularité pour l’euthanasie au Québec. Enfin, l’euthanasie est banalisée et généralisée partout dans notre belle province !

Voici quelques chiffres qui annoncent l’horreur  morbide à venir pour 2017 : en 2016, il y a eu 504 demandes pour une euthanasie. Seulement 317 ont été acceptées, car les balises au  Québec sont plutôt sévères. Le Docteur Naud dénonce férocement ces balises qui «sont des entraves à l’accès à ce soin de santé devenu indispensable au Québec».

Laissez un commentaire Lire la suite

Un ‘Trans-Age’ ? Un père vit comme une fillette de 6 ans après avoir abandonné sa femme et leurs 7 enfants

Stefonknee_Wolscht_810_500_55_s_c1.jpg

Par Dustin Siggins (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

21 décembre 2015 -  Sept enfants et 23 années de mariage n’ont pas empêché Stefonknee Wolscht d’abandonner sa famille. 

Aujourd’hui, six ans plus tard, le transsexuel canadien à la voix profonde et précédemment connu sous le nom de “Paul”, déclare qu’il vit maintenant comme une fillette de six ans. 

Wolscht déclare ceci dans une vidéo publiée par le journal The Daily Xtra en partenariat avec le Projet Transsexuel : « je ne peux nier avoir été marié. Je ne peux nier que j’ai des enfants. » Mais il a aussi dit que le fait de vivre comme une enfant de six ans avec le soutien de deux amis plus vieux lui servant de parents « constitue sa façon d'avancer. »

Laissez un commentaire Lire la suite