M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Nouvelles demandes d’asile en Pologne de parents qui fuient avec leurs enfants les services sociaux de la Norvège

Pologne-asile-enfants-services-sociaux-Norvege.jpg

Par Olivier Bault (Reinformation.tv)

L’ONG juridique Ordo Iuris prépare de nouvelles demandes d’asile en Pologne de Norvégiens qui fuient leur pays pour empêcher les services sociaux de leur enlever leurs enfants. Une deuxième demande d’asile vient d’être déposée par l’ONG polonaise après celle de Silje Garmo, la maman d’une fillette de neuf mois qui a trouvé refuge sur les bords de la Vistule. Silje Garmo a déjà eu trois entretiens à l’Office des étrangers polonais, mais la procédure d’asile pour cette ressortissante de Norvège pourrait durer plusieurs mois.

Les fonctionnaires polonais n’ont en effet pas encore commencé les auditions des témoins cités par la Norvégienne. Ordo Iuris, qui a déjà assisté par le passé de nombreux émigrés polonais victimes des pratiques de l’Office de protection des droits des enfants (Barnevernet) en Norvège, prépare un dossier avec des centaines de cas d’abus commis par ces services sociaux. Pour obtenir l’asile en Pologne – un statut distinct de celui de réfugié – il faut en effet prouver que l’on est menacé dans son pays. L’autre condition, c’est que l’octroi de l’asile soit dans l’intérêt de la Pologne et c’est pourquoi le ministre des Affaires étrangères polonais doit approuver toute décision d’asile. Afin de faire pression sur le gouvernement polonais, une pétition de soutien est en cours en Pologne ; elle a déjà recueilli plus de 12.000 signatures.

Laissez un commentaire Lire la suite

Des milliers prieront le rosaire sur les côtes de l’Irlande pour la protéger de l’avortement

Rosary_on_the_Coast_for_Life_and_Faith.jpgRosaire sur les côtes pour la Vie et la Foi

Par Dorothy Cummings McLean — traduit par Campagne Québec-Vie

Cork, Irlande, 31 octobre 2017 (LifeSiteNews) — Un petit groupe de jeunes et un « dinosaure » auto-désigné organisent une récitation collective du rosaire qui se passera sur le long des côtes irlandaises, unissant spirituellement l'Irlande du Nord et la République d'Irlande dans leur amour commun de la vie et de la foi.

Le “Rosary on the Coast for Life and Faith” (Rosaire sur les côtes pour la Vie et la Foi) d’Irlande se déroulera le long des côtes de l'île, le dimanche, 26 novembre 2017, fête catholique du Christ-Roi. Ceux qui se rassembleront prieront pour un renouveau de la foi chrétienne en Irlande et pour la préservation des lois pro-vie en Irlande du Nord et dans la République.

« Nous sommes dans une lutte entre la vie et la mort », a expliqué l'organisatrice Kathy Sinnott (le dinosaure auto-désigné) à LifeSiteNews, « à la fois dans le nord et le sud ».

Laissez un commentaire Lire la suite

George Soros abonde son Open Society Foundation de 18 milliards de dollars

George-Soros-Open-Society-Foundation-18-milliards-dollars.jpg

Par Jeanne Smits (Reinformation.tv)

L’Open Society Foundation de George Soros est devenue la deuxième institution « caritative » des Etats-Unis par l’importance de ses dotations depuis que le milliardaire d’origine hongroise lui a versé, tout récemment, la coquette somme de 18 milliards de dollars. Il s’agit là du plus gros de la fortune de l’agitateur de gauche, 87 ans, qui assoit ainsi, et pour longtemps, le pouvoir d’un organisme qui a pour objectif l’internationalisme sans frontières et la promotion de la culture de mort.

Avec de tels actifs, on peut dire que l’Open Society Foundation est bien armée pour jouer un rôle de poids au niveau des Etats souverains en finançant une propagande de terrain tous azimuts renforcée, au demeurant, par sa parfaite cohérence avec les objectifs des grandes institutions mondialistes.

18 milliards de dollars pour faire de l’Open Society Foundation la deuxième association « philanthropique » des Etats-Unis

Lorsqu’on sait que la fondation la plus riche des Etats-Unis, la Bill & Melinda Gates Foundation, derrière laquelle se place désormais l’Open Society Foundation, est elle aussi active dans la promotion de l’avortement et de la contraception, on comprend mieux la facilité avec laquelle des pays restés jusqu’ici encore des bastions du respect de la vie, comme l’Irlande ou le Chili, tombent aujourd’hui dans le camp du refus de la loi de Dieu. Ses adversaires y mettent le prix.

Laissez un commentaire Lire la suite

Un trisomique prend la parole au Congrès américain : « Je suis un homme porteur de trisomie 21 et ma vie vaut la peine d’être vécue »

Frank_Stevens.JPGFrank Stephens — image tirée d'une vidéo de l'émission c-span.

Frank Stephens, acteur, sportif des Special Olympics et avocat a prononcé un discourt au Congrès des États-Unis, la semaine dernière, nous rapporte le site Gènéthique. Ce trisomique a porté à l'attention du Congrès qu'il vaudrait mieux allouer des fonds fédéraux à la recherche pour soigner les personnes atteintes de trisomie 21, plutôt que de faire du dépistage prénatal [qui mène souvent à l'avortement — NDLR].

Puis plus loin Frank Stephens affirme :

« A ceux qui remettent en question la valeur de la vie des personnes trisomiques, je voudrais dire... : ... une étude Harvard a montré que les personnes trisomiques et leur famille sont plus heureuses que le reste de la société ; enfin, nous donnons au monde l’occasion de réfléchir à la valeur éthique du tri entre les hommes qui ont le droit de vivre et ceux qui ne l’ont pas »

Laissez un commentaire

Un Cardinal canadien : Tuer les patients malades est « fondamentalement mal »

Cardinal_Collins_March_for_Life_2017.jpgLe cardinal Collins parlant à la Marche nationale pour la vie du 11 mai 2017.

Par Pete Baklinski — traduit par Campagne Québec-Vie

Toronto, Ontario, 27 octobre 2017 (LifeSiteNews) — Le cardinal Collins a dénoncé l’euthanasie comme étant « fondamentalement mal » dans un discourt, hier [le 26 octobre].

Le Cardinal Collins, s’adressant aux plus de 1700 participants du Dîner du cardinal [événement archidiocésain] dans le centre-ville de Toronto le 26 octobre, disait que les « froides ténèbres de l’euthanasie » se « répandent à travers le pays » après que le Canada ait fait une loi régissant cette pratique, l’année passée.

Cardinal_Thomas_Collins__Cardinals_Dinner_2017.jpg
Le cardinal Thomas Collins au Dîner du cardinal
du 26 octobre 2017. 

« Une réflexion sur notre réserve limitée de temps nous rappelle que nous ne sommes pas les maîtres, mais seulement les intendants de nos propre vie. Nous ne sommes pas propriétaires de la vie des autres, et nous ne sommes pas propriétaires de la vie confiée à chacun d'entre nous. Parce que nous ne sommes pas propriétaires de la vie humaine, la nôtre ou celle d'autrui, nous n'avons pas le droit de prendre la vie d'une autre personne, et nous n'avons pas le droit de prendre notre propre vie », a déclaré l'archevêque de Toronto.

Laissez un commentaire Lire la suite

Une militante nigérienne : La politique internationale canadienne sur l'avortement est néo-colonialiste

obianuju_ekeocha-2.jpgObianuju Ekeocha (Uju) — Image tirée d'une émission de la BBC.

Selon le site SpurOttawa, notre Premier ministre, Justin Trudeau, a consacré 650 millions de dollars pour répandre encore plus l'avortement dans le monde (plus de 5 fois le montant dépensé pour combattre la famine en Afrique). 65 % des 650 millions de dollars destinés à l'avortement sont envoyés en Afrique.

Le Canada auparavant envoyait de l'aide avec le financement des initiatives en matière de santé infantile, maternelle et néonatale. Maintenant le Canada envoie de l'argent à plein flot pour financer l'avortement et va favoriser, en matière d'aide, les pays qui acceptent l'avortement, tandis que les pays ou les organisations qui continueront de refuser le meurtre de l'enfant à naître recevront une aide limitée.

Laissez un commentaire Lire la suite

Human Rights Watch (HRW) et Amnesty International (AI), deux ONG financées par Soros, attaquent la Pologne à coups de rapports

George_Soros.jpgGeoge Soros.

Par Olivier Bault (Reinformation.tv)

Faut-il y voir une coïncidence ? La Pologne est justement en train de débattre de sa loi sur l’avortement puisqu’une nouvelle initiative citoyenne visant à protéger les enfants malades ou handicapés est en cours de collecte de signatures et qu’elle a cette fois de bonnes chances d’être approuvée par le Parlement. Les « manifestations noires » convoquées le 3 octobre par des associations féministes et LGBT en grande partie financées plus ou moins directement par l’Open Society Foundation de George Soros, l’homme des Rothschild, n’ont pas mobilisé cette année. C’est donc au tour des organisations de défense des droits de l’homme financées par le milliardaire américain d’origine hongroise de passer à l’attaque, en produisant des rapports dénonçant les supposées violations de l’état de droit, de la démocratie et des libertés civiques auxquelles se prêterait le gouvernement de Beata Szydło en s’appuyant sur la majorité absolue dont jouit le PiS au parlement polonais depuis l’automne 2015. On assiste donc à la publication, à quelques jours d’intervalle, d’un rapport d’Amnesty International (AI) accusant la Pologne de restreindre le droit de manifester et de réprimer les opposants, et d’un rapport de Human Rights Watch (HRW) accusant le PiS de remettre en cause la séparation des pouvoirs en Pologne et d’enfreindre l’état de droit et les droits de l’homme en général.

Laissez un commentaire Lire la suite

Mauvaise nouvelle : Une cour d’appel fédérale ordonne au gouvernement de faciliter l’accès à l’avortement pour une clandestine mineure

Juge.jpg

Par Reinformation.tv

Par six voix contre trois, des juges d’appel ont créé une jurisprudence de principe mortelle obligeant l’administration américaine à procurer des avortements à des mineures entrées illégalement dans le pays, et au-delà, ils ont justifié un « droit » à l’avortement sur le sol américain pour les clandestines. La cour fédérale de Washington a donné un poids certain à sa décision en siégeant en formation plénière, et la décision fera jurisprudence de ce fait par rapport à l’ensemble des immigrées clandestines – éventuellement même quel que soit leur âge.

Les mouvements pro-vie aux Etats-Unis ont qualifié la décision de Roe v. Wade 2.0 en raison de ses conséquences prévisibles : « Les Etats-Unis ne doivent pas devenir une destination d’avortement pour le monde entier. Honte au Planned Parenthood et à ACLU qui ont utilisé cette mineure » pour arriver à leur but, a commenté Kristan Hawkins, présidente de Students for Life America.

Laissez un commentaire Lire la suite

Le ministère de l’éducation interdit l’idéologie du genre à l’école

ministere-education-Paraguay-ideologie-genre-ecole.jpg

Par Reinformation.tv

La résolution ministérielle met hors-la-loi « la diffusion et l’utilisation de tout matériel » relatif à l’idéologie du genre dans les établissements publics et privés subventionnés. Le ministre, Enrique Riera, a justifié la décision en expliquant que « le ministère ne va pas promouvoir l’idéologie du genre, pas plus qu’il ne promeut quelqu’autre idéologie, par exemple l’idéologie politique ».

« Nous respectons la diversité, ce qui ne veut pas dire qu’il faut inculquer une idéologie du genre, qui est comme nous le savons un thème polémique installé dans le monde entier ; mais en tant que Paraguayens le film est très clair pour nous : papa, maman, les petits enfants. Il n’y a pas de façon plus simple de dire cela », a-t-il déclaré.

Laissez un commentaire Lire la suite

Comment l’amour de la mère a des effets sur le cerveau de son enfant…

Amour-Mere-effets-cerveau-enfant.jpg

Par Clémentine Jallais (Reinformaton.tv)

C’est un article du Telegraph qui revient sur une étude dont l’intérêt est pluriel… A âge égal, le cerveau d’un enfant de trois ans qui aura été aimé et comblé par sa mère (en général la personne qui s’occupe le plus de lui) aura un cerveau plus grand et plus développé que celui d’un autre qui n’aura pas eu cette chance. Une réalité à la fois magnifique et cruelle : nous ne sommes pas des machines, mais l’absence d’amour et de ses effets peut nous y faire ressembler…

Seulement ces politiques qui voudraient remédier à ces « défections » maternelles nous font sourire : ce sont les mêmes qui ont poussé les mères à être capables d’avorter et à faire carrière loin de leur foyer.

Laissez un commentaire Lire la suite