M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Jésus ne succomberait pas à l'aveuglement du mal associé à l'AMM (Aide de médicaments pour tuer), car Jésus n'est pas un sépulcre « blanchi »

seringle-2.jpg

Par Jacques Beauséjour, ex-député de l’Assemblée nationale du Québec

La pratique de l’Aide médicale à mourir (1) se fait par un médecin qui utilise trois produits pour tuer la personne par trois injections. Jésus n’agirait pas comme un Ponce Pilate qui se lave les mains en disant que c’est par miséricorde que le médecin utilise trois seringues de produits pour EUTHANASIER la personne. Jésus n’accepterait pas le mensonge exprimé par des disciples (clercs et laïcs) ignorant qu’ils se ferment les yeux en faisant la promotion de l’euthanasie et de la pratique du médecin exécutant l’AMM(2). Jésus répéterait les paroles de Matthieu : « Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité. » (Mt 26 : 23) Jésus se prononcerait contre l’euthanasie et agirait au côté de Mgr Gilles Lemay évêque d’Amos qui a refusé de cautionner une maison de soins palliatifs favorisant l’euthanasie. Oui, Jésus s’engagerait avec des évêques de l’Alberta et des Territoires du Nord-Ouest ainsi que de la Saskatchewan qui refusent des funérailles aux personnes ayant recours à l’Aide médicale à mourir, car pour Jésus le respect de la vie ne s’exécute pas par l’euthanasie et tuer un malade ce n’est pas un soin. Jésus chasse les vendeurs du temple en leur disant : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. » Mt 21 : 12-17 Aujourd’hui Jésus chasserait de son Église les clercs et les laïcs qui ferment les yeux sur le malade qui demande d’installer la table pour l’euthanasie et les personnes exerçant l’euthanasie. Jésus leur dirait : « Par la fermeture de vos yeux sur l’importance de la Vie que mon Père a donnée aux malades vous encouragez les malades qui demandent l’euthanasie sous le couvert de la compassion et de l’écoute du malade. Rappelez-vous que j’ai dit : “Nul ne vient au Père que par moi” (Jn 14 : 6) Nul ne vient au Père par les mains d’un médecin qui tue la personne. Par des funérailles vous participez au commerce de la mort alors c’est avec le fouet que je vous chasse de mon Église. »

Laissez un commentaire Lire la suite

La loi contre le travail dominical en Pologne signée par le président Duda

loi-contre-travail-dominical-Pologne-president-Duda.jpg

Par Reinformation.tv

Elle entrera en vigueur en mars.

Fruit d’une coopération entre le gouvernement conservateur et le syndicat Solidarnosc, la loi vise à favoriser la vie de famille. Dès le 1er mars, magasins et marchés devront fermer deux dimanches par mois ; en 2019, l’ouverture sera limitée à un seul dimanche par mois et à partir de 2020, l’interdiction sera généralisée sauf rares exceptions de saison ou pour les petites enseignes indépendantes.

De fait, les premiers affectés par la mesure seront les chaînes de magasins d’Europe occidentale qui doivent une bonne part de leurs profits au fait qu’ils ouvrent sept jours sur sept, avec des pics de chiffre d’affaires les week-ends.

Outre le repos dominical — élément de civilisation s’il en est — le gouvernement polonais entend modifier la planification urbaine et les règles architecturales pour faire une place à la beauté.

Le premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a déclaré à ce propos : « Nous devons transmettre à nos enfants et petits-enfants une Pologne bien entretenue et disposée de manière esthétique… Nous ne devons pas négliger la science de la beauté… Rien n’est plus important à mes yeux que de reconstruire ce que nous avons perdu du fait des partitions, des guerres et du communisme. Nous avons une occasion unique entre nos mains et nous ne devons pas la gâcher. »

Laissez un commentaire

Une famille montre des photos saisissantes de leur bébé né à 19 semaines

Zane_James_McFarlane-Shelby_Wixo-Kaden_McFarlane.pngZane James McFarlane, Shelby Wixo sa mère et Kaden McFarlane son père.

Par Nancy Flanders (LiveActionNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

Zane James McFarlane, bébé de Shelby Wixo et Kaden McFarlane, est né le 8 janvier 2017 à seulement 19 semaines de grossesse. Zane pesait 8,5 oz (241 g) et n’a vécu qu’une minute en dehors du ventre de sa mère. Un membre de la famille a partagé les photos sur Facebook et avec le blogue Life Defenders.

Zane_James_McFarlane-Shelby_Wixo-Kaden_McFarlane-1.jpgBébé Zane est né prématurément à 19 semaines de grossesse.

Laissez un commentaire Lire la suite

Des sages-femmes ontariennes veulent pouvoir pratiquer des avortements, les pro-vie sont scandalisés

Mere-bebe-sage-femme.jpg

Par Lianne Laurence — traduit par Campagne Québec-Vie

TORONTO, le 13 novembre 2017 (LifeSiteNews) — La direction de l’Association des sages-femmes ontariennes (Association of Ontario Midwives, AOM) fait pression sur le gouvernement des Libéraux pour qu’il modifie les lois de la province de manière à ce que les sages-femmes puissent tuer des bébés in utero, aussi bien que d’aider à les mettre au monde.

La présidente de l’Association, Elizabeth Brandeis, a déclaré à CBC que les sages-femmes montrent un intérêt croissant pour assister les médecins lors d’avortements.

L’idée est dans l’air au sein de l’association depuis que l’AOM a été consultée par le bureau du procureur général et du ministre de la Santé au sujet du projet de loi des Libéraux interdisant la présence de pro-vie à l’extérieur des centres d’avortement, continue-t-elle.

L’Association ontarienne des sages-femmes, forte de 800 membres, se positionne du côté des pro-choix, affirme Mme Brandeis :

« Nous sommes profondément convaincues que les droits concernant la reproduction, qui incluent toute une gamme de choix entourant la maternité, englobent également un accès sécurisé à l’avortement. »

Et les sages-femmes de tout le Canada, pas seulement en Ontario, veulent pouvoir tuer des bébés in utero, selon CBC, qui a également invité Elizabeth Brandeis à s’exprimer pendant le journal télévisé matinal national.

Laissez un commentaire Lire la suite

Ce que la Bible pense de l'avortement

Bible-2.jpg

Par Patrick Dionne

« Exode 21 : 22 Si des hommes se querellent, et qu’ils heurtent une femme enceinte, et la fassent accoucher, sans autre accident, ils seront punis d’une amende imposée par le mari de la femme, et qu’ils paieront devant les juges. 23 Mais s’il y a un accident, tu donneras vie pour vie, 24 œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, ».

« Jérémie 1 : 4 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : 5 Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations. »

« Psaume 139 : 13 C’est toi qui as formé mes reins, Qui m’as tissé dans le sein de ma mère. 14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien. »

Laissez un commentaire Lire la suite

Attaques modernistes contre l’enseignement officiel de l'Église

Jesus-sermon-montagne-2.JPG

Par Paul-André Deschesnes

Nous subissons les valeurs d’un monde décadent et païen qui nous impose de force toutes sortes de fausses doctrines (médias sociaux, télévision, journaux, magazines, internet, sondages populaires, intelligentsia athée, etc.)

En Occident, au Québec, en France et dans plusieurs pays d’Europe de l’Ouest, l’on doit également subir de violentes attaques contre l’enseignement officiel de l’Église catholique et son Magistère par des organismes, des prêtres, des pasteurs, des évêques, des cardinaux et plusieurs publications qui se disent très catholiques, et surtout très à l’avant-garde Toutes ces « savantes » personnalités gauchistes très populaires, et profondément modernistes, nous annoncent continuellement qu'il faut évoluer et faire « Église autrement », c’est-à-dire, critiquer et contester de façon très audacieuse l’enseignement de l’Église catholique.

Au Québec très souvent, lors de la célébration eucharistique du dimanche, nous subissons un lavage de cerveau postmoderne, grâce à une publication donnée gratuitement à tous les fidèles et intitulée « Prions en Église ». Les textes de réflexion sont malheureusement écrits par de « savants » chroniqueurs qui proclament souvent de fausses doctrines de façon incroyablement subtile pour mieux plaire au petit reste de croyants qui fréquente encore nos églises en voie de disparition.

Laissez un commentaire Lire la suite

« Nous devons combattre l’avortement avec des armes spirituelles », déclare un ancien « grand sorcier » sataniste

Zachary_King.jpgZacharie King, directeur d’All Saints Ministries.

Par Liane Laurence — traduit par Campagne Québec-Vie

TORONTO, le 1er novembre 2017 (LifeSiteNews) — Zachary King, un ancien grand sorcier d’une église satanique, qui s’est converti par l’intervention miraculeuse de la Vierge Marie, proclame que l’avortement est une bataille spirituelle qui doit être menée avec des armes spirituelles.

« Je sais que l’avortement est un sacrifice satanique », déclara Z.King lors d’une conférence, sur la guerre spirituelle, organisée par Serviam Ministries à Toronto.

« Pourquoi le diable tente-t-il de tuer l’enfant à naître? », demanda-t-il. « Satan a peur de certaines choses. L’innocence en est une. Vous ne pouvez atteindre plus innocent que le bébé dans le ventre de sa mère. »

Zachary King, qui est aveugle à cause du diabète, raconta à 800 personnes, lors d’une conférence le 28 octobre [2017], son remarquable cheminement vers l’Église catholique.

Élevé dans une maison baptiste, Zachary King se passionna pour la magie à l’âge de 10 ans, agressé sexuellement par une enseignante à l’âge de 11 ans, il rejoint formellement un groupe satanique et vendit son âme au diable à l’âge de 13 ans.

Laissez un commentaire Lire la suite

Pressée d’avorter une de ses jumelles de façon sélective, Heather a plutôt choisi la vie

Cora-and-Daisy-Heather.jpgCora et Daisy Heather.

Par Feleica Langdon (Life Defenders) — traduit par Campagne Québec-Vie

Je m’appelle Heather. Nous nous sommes rendus compte, mon mari et moi, que nous attendions notre deuxième enfant après avoir traversé deux années d’infertilité secondaire. Nous étant fait à l’idée que notre enfant de trois ans que nous avions eu l’opportunité d’éduquer serait notre unique enfant, nous étions absolument ravis et agréablement surpris.

En février, j’avais des symptômes importants tels que de brèves pertes de mémoire et ce sentiment d’avoir été frappée par un camion Mack chaque jour au travail. À cause de mon historique de fausse couche, de la gravité de mes symptômes actuels et de l’intensité physique de mon travail, mon gynécologue me rencontra quelques semaines avant ma première visite prénatale. Elle décida d’avoir un aperçu de mon état et de celui du bébé grâce à une échographie. Je n’avais vraiment aucune idée du moment de sa conception étant donné que j’avais perdu espoir…

Mon mari et notre enfant de trois enfants m’attendaient dans le corridor et j’attendais nerveusement que le médecin trouve le battement cardiaque. Je pense que beaucoup de femmes enceintes qui ont subi une fausse couche dans le passé se demandent avec anxiété si le battement de cœur sera trouvé.

Laissez un commentaire Lire la suite

Communiqué d’Alain Escada, président de Civitas : « La Marche pour la Vie impose une réflexion stratégique »

civitas.jpg

Par Alain Escada, Président de Civitas

Le texte ci-dessous examine la Marche pour la Vie à la française (car différente de la façon dont se passent des marches du même nom dans d’autres pays) pour en tirer une réflexion stratégique à usage des catholiques.

J’ai voulu rédiger et publier cette réflexion après le déroulement de la Marche pour la Vie du 21 janvier 2018, afin qu’on ne puisse pas m’accuser d’avoir eu l’intention de saboter sa réussite.

Peut-on d’abord parler de réussite ? En termes de quantité de participants, malgré une météo pluvieuse, parler de réussite n’est pas usurpé. Mais le nombre n’est pas tout, loin s’en faut. Et si, depuis de nombreuses années, cette Marche pour la Vie attire de nombreux participants, elle n’a guère pu enrayer le processus mortifère, encore moins faire entamer au législateur machine arrière.

Il est donc légitime de s’interroger : pourquoi une telle mobilisation reste-t-elle infructueuse ? Et si la raison provenait d’une erreur stratégique ?

Laissez un commentaire Lire la suite

Pour Mgr Marcelo Sanchez Sorondo, la Chine est celle qui met le mieux en œuvre la doctrine sociale de l’Église

forced-abortion-china-avortement-force-chine.jpgFeng Jianmei, 23 ans, couchée sur un lit d'hôpital, en Chine, avec le cadavre de sa fille à naître sur une feuille de plastique à côté d'elle. Elle ont subies un avortement forcé. C'était en 2012.

Par Jeanne Smits (Reinformation.tv)

Mgr Marcelo Sanchez Sorondo est un Argentin, proche du pape François, chancelier de l’Académie pontificale des sciences en même temps qu’il est chancelier de l’Académie pontificale des sciences sociales. Un homme qui compte, au Saint-Siège. Lui qui fut en première ligne des colloques auxquels furent invités, sur le territoire de l’Etat du Vatican, des malthusiens comme Paul Ehrlich, des partisans de l’avortement, des excités du climat vient de franchir un pas de plus dans l’inimaginable : Mgr Sanchez Sorondo vient de témoigner de son admiration pour la Chine qu’il a visitée il y a quelques mois. Il est revenu « enthousiasmé » de Pékin. « En ce moment, ceux qui mettent le mieux en œuvre la doctrine sociale de l’Eglise sont les Chinois », a-t-il déclaré. Sic. Verbatim. Oui, vous avez bien lu.

La nouvelle est rapportée par Andrés Beltramo Alvarez sur le site hispanophone de Vatican Insider. Le vaticaniste y voit une cohérence par rapport aux relations qui s’améliorent entre Rome et la Chine, au point que des évêques de l’Eglise clandestine ont été invités à se démettre pour céder la place à des évêques de l’Eglise patriotique chinoise, contrôlée par le pouvoir communiste qui ne veut pas d’une entité religieuse « soumise » à un pouvoir étranger. L’accord entre le Vatican et Pékin est donné par certains pour proche, tout comme leur « convergence » en vue du rétablissement des relations diplomatiques rompues du temps de Mao.

Laissez un commentaire Lire la suite