M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le cardinal Caffarra est mort ce matin

Cardinal_Caffarra_2017_Rome_Life_Forum.jpgLe cardinal Caffarra au Rome Life Forum à Rome

Par Jeanne Smits (LeBlogdeJeanneSmits)

Il avait 79 ans. L'archevêque émérite de Bologne, a expliqué son entourage, était attendu ce matin mais n'est pas venu à son rendez-vous. Il était malade depuis longtemps.

Le cardinal Carlo Caffarra fait partie des quatre signataires des « Dubia » adressés au pape à propos de l'exhortation Amoris laetitia. Après le décès du cardinal Meisner il y a quelques mois, il ne reste plus que le cardinal Burke et le cardinal Brandmüller. Ils portent désormais seuls la lourde charge de la « correction » des propos problématiques du texte post-synodal.

Nommé cardinal par le pape Benoît XVI en 2006, le cardinal Caffarra était un très proche de Saint Jean-Paul II, chargé de la fondation de l'Institut pontifical pour le mariage et la famille. L'orientation actuelle de cet institut a dû lui causer grand-peine puisque son actuel directeur, Mgr Vincenzo Paglia, a maintes fois tenu des positions éloignées de la doctrine catholique sur le mariage.

Laissez un commentaire Lire la suite

Le raz-de-marée LGBT

LGBT_activists.jpg

Par Paul-André Deschesnes

L’été 2017 nous a abondamment chloroformés et intoxiqués avec ses 250 festivals au Québec. L’heure est aux divertissements de tout acabit. Le bon peuple ne pense qu’à s’amuser et se distraire en oubliant complètement ses fins dernières et son éternité qui arriveront bien un jour.

Dans cette ambiance jouissive, permissive et athée, il y a eu un événement historique qui s’est passé au cours de ce tsunami de festivités. Je veux parler de l’incontournable défilé de la fierté LGBTQ qui s’est déroulé à Montréal le dimanche (Jour du Seigneur ???) 20 août 2017. Il y avait 300,000 spectateurs (un record historique) agglutinés le long du parcours (familles, adultes, enfants, bébés en grand nombre, etc.) pour admirer cette croustillante parade où la nudité règne toujours en maître. Du jamais vu !

En tête du cortège, on a longuement applaudi Justin Trudeau, premier ministre du Canada, Philippe Couillard, premier ministre du Québec, Denis Coderre, maire de Montréal, et cette année, une première, Léo Varadkar, le premier ministre de la très catholique Irlande, invité spécial de Monsieur Trudeau, car il est sorti du placard il y a quelques mois.

Laissez un commentaire Lire la suite

La chaîne de vêtements John Lewis au Royaume-Uni a cessé d’étiqueter ses vêtements selon le « genre »

 chaine-vetements-John-Lewis-Royaume-Uni-cesse-etiqueter-selon-genre.jpg

Provient de Reinformation.tv

Il s’agit du premier grand marchand britannique à avoir décidé d’en finir avec les étiquettes filles ou garçons, tous ces vêtements étant désormais marqués soit « garçons & filles » ou « filles & garçons », et ce quel que soit le vêtement concerné – jupe, haut rose ou robe, dès la taille du nouveau-né et jusqu’au 14 ans.

Laissez un commentaire Lire la suite

L’école catholique de San Domenico à San Anselmo enlève les statues pour être plus « inclusive »

Ecole-catholique-enleve-inclusive-statues-San-Domenico-San-Anselmo-Californie.jpgUne des statues religieuses actuelles, sur le campus de San Domenico School à San Anselmo.

Par Jeanne Smits (Reinformation.tv)

L’iconoclasme du XXIe siècle a pour motif l’antiracisme et la lutte contre l’exclusion. En Californie, des sœurs dominicaines – les Dominican Sisters of San Rafael – se sont mises d’accord avec la directrice de leur école San Domenico à San Anselmo pour déboulonner des statues religieuses et enlever autres tableaux et icônes afin de rendre l’école plus « inclusive ». De nombreux parents se sont émus de la démarche, qui altère l’identité de cette école fondée en 1850 en tant qu’école indépendante par des religieuses dominicaines. La direction veut aujourd’hui insister sur son identité d’école indépendante.

De fait, 80 % des familles de cette petite ville cossue près de San Francisco qui confient leurs enfants à San Domenico aujourd’hui ne s’identifient pas comme catholiques. Alors que l’école pratique des tarifs prohibitifs – il faut compter 29.850 dollars pour la scolarité d’une année en maternelle, soit plus de 24.000 euros, et 42.825 dollars pour la demi-pension au lycée – les motifs de la remise à la cave de nombre de statues de la Vierge Marie et des saints sont peut-être aussi mercantiles. Même si cela n’empêche pas le syncrétisme religieux, comme nous allons le voir.

San Domenico à San Anselmo sans ses saints

C’est à la suite d’une enquête réalisée par l’institution dans le cadre de la communauté environnante que la directrice de l’école, Cecily Stock, a constaté que San Domenico était « perçue comme une école catholique et pas nécessairement comme une école indépendante ». « Nous voulons nous assurer que les futures familles intéressées sachent que nous sommes une école indépendante », a-t-elle déclaré. Histoire d’attirer le chaland.

Laissez un commentaire Lire la suite

Un tribunal juge illégale l’inclusion de l’idéologie du genre dans les programmes scolaires

Perou-tribunal-juge-illegale-inclusion-ideologie-genre-programmes-scolaires.jpgLe Pérou proteste contre l’idéologie du genre dans les écoles.

Par Reinformation.tv

C’est la première chambre civile de la cour supérieure de justice de Lima qui a déclaré nulle la partie de résolution ministérielle approuvant le programme national d’éducation qui aborde la question de l’égalité de genre.

Les mots biffés sont les suivants : « De telle sorte que ce que nous considérons comme féminin ou masculin se fonde sur une différence sexuelle biologique, ce sont des notions que nous construisons de jour en jour à travers nos interactions. » Le juge Ana Valcárcel a invoqué la loi générale d’éducation du Pérou qui affirme « le droit et le devoir de la société de contribuer à la qualité et à l’équité de l’éducation ».

Laissez un commentaire Lire la suite

Âgée de 19 ans et enceinte, elle choisit la vie pour son bébé, en dépit des conseils de Planned Parenthood

Alexa.jpgAlexa et sa fille.

Provient de SaveTheStork — traduit par Campagne Québec-Vie

Cette histoire vraie a été proposée à SaveTheStork par Alexa.

Un mois après mon 19e anniversaire, j'ai appris que j'étais enceinte. Je n'étais pas prête à avoir un bébé. Je n'étais prête ni émotionnellement ni financièrement.

J'étais prise dans une relation brutale et dominante, et je me sentais déjà comme une ratée. J'étais en situation d'échec à cause de mes mauvaises notes et je me demandais comment je pourrais compléter mon diplôme de soins infirmiers avec un bébé.

Mon copain a tout de suite dit que je devais me faire avorter.

Jusqu'alors, j'étais pro-choix, donc j'ai décidé d'évaluer les options que j'avais. À ce moment-là, je n'avais pas d'assurances, alors je me suis tournée vers l'endroit où je pouvais examiner mes options sans avoir besoin d'assurances. Le site internet promettait des soins, et promettait de m'offrir des choix, alors j'ai pris un rendez-vous. Même si j'étais pro-choix, je pensais que ce choix comprenait l'option de la vie pour mon bébé.

Laissez un commentaire Lire la suite

51,2% des femmes recourant à l'avortement utilisent la contraception...

51-moitie-femmes-recourant-avortement-contraception-moment-tomber-enceinte.jpg

Provient de Reinformation.tv

Au Royaume-Uni, plus de la moitié des femmes recourant à l’avortement étaient sous contraception au moment de tomber enceintes, alors que le Royaume-Uni compte plus de 200.000 avortements par an. C’est une tendance que l’on retrouve de manière fréquente dans les pays où la « couverture contraceptive » est importante – preuve que la contraception n’empêche pas l’avortement.

Laissez un commentaire Lire la suite

L’ONU fait de l’endoctrinement mondialiste des enfants à l’école sous prétexte des « ODD »

drapeau-_onu.jpgPar Anne Dolhein (Reinformation.tv)

Les Objectifs du développement durable, les « ODD » des Nations Unies en vue de son « Agenda 2030 », doivent être partagés le plus largement possible par la population mondiale, aux yeux de l’ONU. Dans un entretien accordé à un organe d’information interne – chargé, de fait, de la propagande mondialiste onusienne – le président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Peter Thomson, vient de déclarer que le programme scolaire de tous les pays doive intégrer l’enseignement des ODD. Seul moyen d’assurer l’endoctrinement mondial des enfants présentés comme des « agents de changement »…

Rappelons, succinctement, le sens du programme 2030 pour le développement adopté sous l’égide de l’ONU. Il s’agit essentiellement d’un programme de socialisme globalisé et technocratique, au moyen de la redistribution internationale des richesses, du contrôle public de la production économique, de la généralisation de « l’égalité de genre » et de la diffusion des moyens de « santé reproductive » – tout cela, bien sûr, en conformité avec l’idéologie « parapluie » du changement climatique. Les leaders de l’ONU le qualifient volontiers de « déclaration d’interdépendance », ce qui donne bien le ton. Pour une analyse plus détaillée, voir l’article de reinformation.tv publié ici en janvier 2016.

Les enfants, chargés par l’ONU d’apprendre, connaître, aimer et répandre les ODD

Laissez un commentaire Lire la suite

Planned Parenthood a retourné sa veste, une de ses anciennes brochures disait : « L’avortement élimine la vie après son commencement »

Margaret_Sanger-2.JPGMargaret Sanger, eugéniste et fondatrice de Planned Parenthood.

Par Becky Yeh (LiveActionNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

Un pamphlet non daté de Planned Parenthood Federation of America, anciennement dénommé Birth Control Federation of America (Fédération du contrôle des naissances d’Amérique), révèle que l'avortement ne fait pas partie des soins de santé, contrairement à ce que le géant de l’avortement clame maintenant sans honte. Au lieu de cela, la brochure, hébergée en ligne par Smith College Libraries, décrit l'avortement comme une procédure qui « tue la vie après son commencement » et « dangereuse » pour la « vie et la santé » de la mère.

Cette brochure parlant du contrôle des naissances se lit comme suit : « L'avortement tue la vie après son commencement.... L'avortement est dangereux pour votre vie et votre santé. »

planned_parenthood-1.pngEst-ce que c’est un avortement?
Non, c’est tout à fait différent. L’avortement élimine la vie après son commencement. Le
contrôle des naissances prévient son commencement. L’avortement est dangereux pour
votre santé et votre vie. La contraception est sans danger lorsque prescrite par un médecin.

Laissez un commentaire Lire la suite

Ce pays a interdit l'avortement, d'excellents résultats sont obtenus en dépit des prévisions des « pro-choix » !

pregnancy-1.jpg

Provient de Reinformation.tv

Tel est le bilan de dix ans d’interdiction dont les partisans de l’avortement avaient annoncé qu’elle provoquerait la mort de « milliers de femmes ». En 2006, on comptait 93 morts maternelles pour 100.000 naissances dans le pays. Ce taux est passé à 59 pour 100.000 en 2011 – ce qui avait valu au Nicaragua un prix international cette année-là – et à 38 pour 100.000 en 2016, grâce notamment à un programme spécifique au service de la santé des femmes enceintes.

Laissez un commentaire Lire la suite