M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016

noel-v1.JPGMerci de nous aider avec un don spécial en ce temps de Noël, où nous célébrons la naissance de notre Sauveur. Notre objectif est de 5 000$. Merci de votre précieuse collaboration.

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Au Royaume-Uni, l'enseignement sur le «mariage» gai pourrait devenir un outil de persécution des professeurs et parents

Sur le Blog de Jeanne Smits du 29 janvier 2013:

(Une propagande dans nos écoles qui va bien au-delà de «l'homophobie»)

 

(...)Cela a fait dire à un avocat spécialiste des droits de l'homme, Aidan O'Neill, en réponse à une question de la « Coalition for Marriage » (organisation qui défend le mariage traditionnel) que les écoles pourraient bien se voir reconnaître le droit de licencier des professeurs refusant d'utiliser livres ou manuels qui font la promotion du « mariage » homosexuel, tandis que les parents refusant ce type de cours ne pourraient pas obtenir que leurs enfants n'y assistent pas.

Même si le ministère a multiplié les démentis, il reste en effet, comme le dit la source citée par le Telegraph, « l'incertitude qui est inhérente à ces thèmes ». « Ils sont sous le contrôle de neuf types à Strasbourg, il y a donc une incertitude fondamentale parce que la Grande-Bretagne n'a pas le contrôle. »
 

Ce ne sont pas des paroles en l'air : tout récemment, la Cour européenne des droits de l'homme a justifié les sanctions et même un licenciement à l'égard de deux personnes opposées aux unions civiles d'homosexuels pour des motifs religieux. La première pour son refus de célébrer ces unions, le second pour refus de soigner les difficultés relationnelles physiques au sein de couples homosexuels… La CEDH a décidé que l'objectif de lutter contre la discrimination à l'égard des homosexuels est est plus important que le principe de protection de la liberté individuelle auquel on peut dès lors porter atteinte.
 

Donc, même si le ministre n'entend pas poursuivre les contrevenants, rien n'empêche des conseils municipaux ou des responsables locaux de faire du zèle et de mener les récalcitrants jusque devant la Cour de Strasbourg, avec de réelles chances de gagner.
 

La promotion du « mariage » des homosexuels peut commencer très tôt au Royaume-Uni, même dès la maternelle. La « Coalition for marriage » publie ici un livret montrant des images issues d'albums pour enfants d'âge pré-scolaire. Où l'on va jusqu'à parler des « trois mamans + un papa » de Josh and Jaz… Edifiant.
 

Le livret rappelle qu'en 2009, des parents chrétiens et musulmans ont été menacés de poursuites pour « absence injustifiée » pour avoir retiré leurs enfants de cours à l'école primaire où l'on utilisait le livre de lecture « gay » King & King.

Dans un second article sur le combat des Français contre le «mariage» gai, Jeanne Smits a ce commentaire très juste :

(...)Il faut bien comprendre en effet que la reconnaissance sociale des unions, ou des « alliances » homosexuelles, visant à les placer juridiquement sur le même plan exactement que le mariage homme-femme, hormis la filiation, remplit déjà pour une grande part l’objectif numéro un des partisans du « mariage » des homosexuels : rendre impossible toute critique morale ou sociale du comportement homosexuel et préparer le terrain à la persécution de ceux qui s’y risqueraient. C’est déjà une acceptation de la théorie du genre. Et c’est déjà inacceptable. C’est déjà refuser le débat de fond, qui consisterait à soutenir et montrer que les unions homosexuelles n’ouvrent pas de soi droit aux avantages consentis par la société au mariage, son socle, à qui elle doit sa stabilité et sa survie, et qu’il est de son devoir de protéger.
(...)

Un débat de fond qui a été refusé au Québec, et aujourd'hui, qui peut contester l'enseignement sur l'homosexualité dans nos écoles?

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire