M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016

noel-v1.JPGMerci de nous aider avec un don spécial en ce temps de Noël, où nous célébrons la naissance de notre Sauveur. Notre objectif est de 5 000$. Merci de votre précieuse collaboration.

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Appel de l'Archevêque de Montréal à prier et jeûner le 11 février pour que l'euthanasie ne soit pas permise

Sur le site de l'Archevêché de Montréal, on peut retrouver cet appel de Mgr Lépine :

(Photo de Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal par Peter Potrowl sur wikimedia.org, licence creative commons)

 

 

 

(...)

Lorsque, devant la grande fragilité de la vie, on diminue la valeur de la vie, on va à l’encontre de la soif de vivre qui est ancrée très profondément dans l’être humain. Quand on est tenté de ne plus accompagner la vie jusqu’à ce que survienne naturellement la mort, mais de la supprimer car la vie apparaît insupportable, cela est certainement compréhensible, mais prendre cette direction c’est s’engager sur un chemin de déshumanisation. La conscience personnelle des personnes impliquées, de près ou de loin, dans la famille, le monde médical et la société, ne peut qu’être abimée si elle se laisse entraîner dans une telle démarche. L’être humain est constitué pour respecter et servir la vie en toute situation de fragilité. Il ne peut se mettre à causer la mort de personnes innocentes – si encadrée soit la décision – sans blesser en lui-même la conscience de sa propre dignité. Donner la mort à une personne humaine innocente c’est aussi se donner la mort à soi-même…

Alors que nous sommes à quelques jours du 11 février, fête de Notre-Dame-de-Lourdes et Journée mondiale des malades, je vous invite à faire de cette journée un temps de prière et de jeûne. De plus, le soir à 19 h 30, il y aura une messe à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde en faveur des malades et des personnes qui les accompagnent, avec possibilité de recevoir l'onction des malades.

La valeur d'une personne qui est malade ne diminue pas parce qu'elle est dans la fragilité ou l'extrême faiblesse. Il est d'une importance capitale de voir le bien qu'est la vie de toute personne malade. Cette invitation se fait dans un contexte social où l'évidence de la valeur de la vie en toutes circonstances de détresse s'affaiblit et que les députés à Québec s'apprêtent à voter sur le projet de loi 52 qui veut ouvrir la porte à l'euthanasie en en parlant comme d' une aide à mourir .  

Nous avons besoin de Jésus-Christ qui est le Chemin, la Vérité et la Vie, Lui qui est Vie éternelle et qui vient nous apporter sa grâce, tant lorsque nous accompagnons les malades que lorsque nous sommes malades.  

Faisons de la Journée mondiale des malades, le 11 février, une journée de prière et de jeûne, participons à la Messe et confions-nous à la médiation maternelle de Marie.

Que ce soit pour des raisons fiscales ou par fausse compassion, cette volonté de tuer les plus faibles n'est pas humaine et demande une réponse de prières et de jeûne pour la contrer...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire