M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Amnistie Internationale rencontre les députés fédéraux canadiens pour promouvoir le « droit » d'éliminer les enfants à naître

Sur le site du journal Le Guide du 15 avril 2013:

 

 

 

Les militantes d'Amnistie internationale multiplient les rencontres avec les élus fédéraux pour les sensibiliser aux enjeux des droits sexuels et reproductifs. Des représentantes du chapitre de Farnham-Saint-Césaire ont discuté du dossier, il y a quelques jours, avec le député néo-démocrate de Brome-Missisquoi, Pierre Jacob.
 
Amnistie internationale demande que ces droits soient pleinement protégés lors de la révision du programme d'action de la Conférence internationale sur la population et le développement.(...)
 
«Les droits sexuels et reproductifs correspondent au droit de choisir avec qui vous aurez des relations sexuelles et à quel moment; le droit d'opter ou non pour le mariage et la grossesse et d'en décider le moment; le droit à des renseignements sur la sexualité, sur la santé, sur la planification familiale et sur les services d'avortement sûrs et légaux; et le droit d'accès à des soins de santé de bonne qualité, y compris pendant la grossesse et l'accouchement.
 
Ces droits assurent que vous avez le contrôle de votre corps et de votre vie», explique Madeleine Lepage, porte-parole du chapitre Farnham-Saint-Césaire d’Amnistie Internationale.

 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire