M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

«Je me tuerai d’abord. Les chiens ne méritent pas ça.» : un propriétaire qui veut protéger ses animaux de l'euthanasie

Dans le Journal de Montréal du 25 juillet 2014, encore une histoire de chiens chasseurs qui dévorent chats et autres bestioles, tout en représentant un danger de par leur force :

(Photo : gynti_46 sur flickr.com, licence creative commons)

 

Deux huskies soupçonnés d’avoir tué deux chats et blessé grièvement un chien inquiètent les résidents d’un quartier cossu de Laval, qui craignent que les bêtes attaquent un enfant.

(...)

«Je ne veux plus voir ces chiens dans le quartier. Je les ai vus attaquer un labrador devant ma maison! Ils doivent être euthanasiés», tranche-t-elle.

Une solution que n’envisage pas du tout leur propriétaire.

«Je me tuerai d’abord. Les chiens ne méritent pas ça.»

Non, un animal ne mérite jamais que l'on se tue pour lui...

Voici un autre cas paru aujourd'hui, dans le Journal de Québec du 25 juillet 2014 :

Une petite fille de 18 mois de Bay Minette en Alabama a été horriblement mutilée par un pitbull pendant qu'elle jouait dans la cour chez un des membres de sa famille.

«Les blessures étaient si épouvantables que les policiers [qui sont intervenus] ont été horrifiés», a expliqué à CNN le capitaine Steve Arthur du bureau du shérif du comté de Baldwin.

À quand une série télévisée pour rappeler aux gens qu'un chien est un animal sans notion de bien et de mal et constitue par conséquent un danger potentiel?

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire