M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Égards 20 : contre le cours éthique et culture religieuse

Le numéro 20 de la revue Égards, paru en cet été 2008, s’attaque au cours syncrétiste et relativiste éthique et culture religieuse, cours qui sera imposé à tous les élèves québécois en septembre 2008 depuis la première année du primaire jusqu’à la cinquième année du secondaire. Nous sommes fiers de mener le combat intellectuel et spirituel contre ce cours totalitaire. Sous une apparence gentille et douce, le gouvernement du Québec, par la ministre de l’Éducation Michelle Courchesne, se comporte comme le pire des gouvernements totalitaires en imposant ce cours contre la volonté des parents.

Les courageux parents de la Coalition pour la liberté en éducation, que nous appuyons totalement, veulent retirer leurs enfants des écoles durant ce cours qui veut enseigner le contenu doctrinal et culturel de six religions en même temps à des enfants aussi jeunes que six ou sept ans! C’est clairement du lavage de cerveau. Nous félicitons entre autres les parents de Valcourt, menés par Sylvain Lamontagne : ce sont des héros que les évêques du Québec devraient appuyer.

C’est notre ami sociologue Gary Caldwell, ancien commissaire dissident des États généraux sur l’éducation de 1995-1996, qui attaque ce cours dans un long article d’Égards qui explique pourquoi ce cours est si néfaste pour les jeunes Québécois : « Bâtir sur du sable ou les vices cachés du programme d’éthique et culture religieuse ». Il présente les dix raisons pour lesquelles ce cours va nuire aux élèves québécois et va les détourner de leur héritage chrétien en les coupant de leurs racines spirituelles : le relativisme religieux (1 et 2), le manque de maturité des jeunes enfants (3), le constructivisme social (4 et 5), l’étatisme pédagogique (7), l’usurpation du droit des parents (8 et 9), le faux consensus social (10).

Vous trouverez également dans ce riche numéro de la revue une critique forte et équilibrée du féminisme par la célèbre journaliste du National Post Barbara Kay : « Qui opprime qui? Une réflexion sur le féminisme ». De nombreux autres auteurs éclairent l’actualité dans une perspective conservatrice, occidentale et judéo-chrétienne : Martin Poëti (sur le mépris de la famille par l’État québécois), Maurice G. Dantec, Jean-Charles Chebat (sur la propagande arabe), Richard Bastien (sur la décadence avancée du Québec par rapport au reste du Canada), William Gairdner (sur le multiculturalisme), Matthieu Lenoir (sur Berlusconi), Jean Renaud (sur Barrès et Drieu La Rochelle), Luc Gagnon (sur l’ancien député créditiste Fabien Roy).

Vous pouvez vous procurer ce numéro (de 115 pages) pour un don de 15$ auprès de Campagne Québec-Vie (voir le coupon réponse). Vous pouvez aussi vous le procurer à la librairie Ville-Marie de Montréal (5173, Côte-des-Neiges, local 5, près de l’Oratoire Saint-Joseph – ouverture du mardi au samedi de 12h à 17h – tél. : 514-344-2687). Vous pouvez également vous abonner par le site Web : www.egards.qc.ca ou au téléphone.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire