M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 3 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2386 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 3 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

« Dommage que je n’aie pas connu votre organisme avant... »

Nous avons tout dernièrement reçu la lettre que vous pouvez lire ci-dessous. Pleine de candeur et de bonne volonté, nous vous encourageons à la reproduire et à la distribuer dans l'espérance qu'une femme qui envisage l'avortement pourra la lire et saura choisir la vie…  

En regardant votre site internet, j'ai été très touchée par ce paragraphe :

« Il n'y a rien de plus douloureux que d'avoir laissé mourir son enfant alors que tu aurais tellement voulu que quelqu'un ait véritablement compassion de toi et t'aide vraiment. On t'a poussé à l'avortement, on est resté indifférent. Appelle à l'aide. Je te mets les références de quelques organismes d'aide qui sauront te comprendre, te soutenir et peut-être un jour pourras-tu même accompagner d'autres femmes ayant subi les mêmes blessures. Peut-être pourras-tu un jour travailler à ce que personne ne vive ce que tu as vécu, que toujours l'enfant soit accueilli pour lui-même, aimé d'une façon ou d'une autre, gardé ou confié en adoption. Tant de couples stériles désirent aimer un enfant. »

Dommage que je n'aie pas connu votre organisme avant...

Il y a déjà plus d'un an (même si on dirait que c'est arrivé hier), j'ai choisi l'avortement. Je ne voulais pas vraiment mais je me suis laissé convaincre que c'était mieux pour ma santé de ne pas avoir cet enfant et personne ne m'a empêché de faire ce geste que je regrette de tout mon cœur maintenant.

Étant maman de 3 enfants, je sais exactement ce qu'un enfant apporte dans une vie. Malheureusement, je sais maintenant ce que l'avortement apporte dans une vie: que douleur et regrets. Cet enfant aurait été mon quatrième enfant. La peur m'a poussée dans ce terrible choix (peur que mes reins ne supportent pas une autre grossesse, peur de devoir élever les enfants seule car mon conjoint ne voulait pas 4 enfants...). Maintenant, je dois vivre chaque jour de ma vie avec cette douleur.

J'aurais souhaité que quelqu'un m'empêche de poser ce geste, que quelqu'un m'aide à tourner le dos à ce choix. Je suis certaine que si j'avais eu accès à quelqu'un qui aurait pu m'écouter et me montrer les conséquences néfastes de l'avortement, je ne l'aurais pas fait.

Malheureusement, lorsque l'on se rend à la clinique d'avortement, ils nous disent que tout va bien aller et que c'est le bon choix. Cependant, ils ne nous parlent pas des conséquences psychologiques de cet intervention: la tristesse, la culpabilité, les remords, la dépression. Ils disent que tout devrait être redevenu « à la normale » dans 2 semaines. La réalité est qu'il n'y a personne pour nous aider une fois le geste posé (de la part des cliniques d'avortement).

Si je pouvais aider ne serait-ce qu'une seule personne à ne pas vivre avec ce mal, j'aurais déjà gagné beaucoup. Je souhaiterais vraiment pouvoir soutenir et écouter les personnes qui, comme moi, ont fait ou s'apprête à faire le mauvais choix. J'aimerais savoir si vous avez besoin de personnes comme moi pour de l'écoute et/ou support téléphonique avant et/ou après avortement (comme bénévole).

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

—Anonyme 
 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 3 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2386 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 3 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire