M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes.

noel-v1.JPGMerci de nous aider avec un don spécial en ce temps de Noël, où nous célébrons la naissance de notre Sauveur. Notre objectif est de 5 000$. Merci de votre précieuse collaboration.

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

À 21 ans, elle meurt après avoir pris la pilule anticonceptionnelle

birth-control-672x372.jpg

Par Kristi Burton Brown de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Âgée de 21 ans, Fallan Kurek est morte d'une embolie pulmonaire causée par la pilule anticonceptionnelle – Rigevidon – qu'elle a prise pendant moins d'un mois. Tragiquement, sur les conseils de son médecin, Kurek avait pris la pilule seulement pour régulariser son cycle menstruel.

Le Daily Mail rapporte : Elle prenait le médicament depuis 25 jours seulement lorsqu'elle s'est évanouie à la maison à Tamworth, Staffordshire.

Les ambulanciers sont arrivés chez elle en toute hâte après qu'elle eut commencé à vomir – mais quelques minutes plus tard elle a cessé de respirer et est devenue bleue.

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

…Tragiquement, après trois jours aux soins intensifs, on a déclaré l'état de mort cérébrale.

Elle est morte quelques heures plus tard jeudi le 14 mai, entourée de ses proches. La cause de sa mort a été officiellement attribuée à une embolie pulmonaire ( un caillot sur le poumon).

La douleur de poitrine de Kurek avait été examinée dans un hôpital quatre jours avant qu'elle ne perde connaissance. Malheureusement, sa douleur n'a pas été prise au sérieux et sa cause est demeurée inconnue. Il semble que les professionnels de la santé n'aient demandé si Kurek utilisait une quelconque méthode de contrôle des naissance que lorsqu'elle fut déjà sous respirateur.

À ce moment, le personnel de l'hôpital a réalisé qu'elle avait probablement un caillot, mais les dommages étaient déjà faits. Les parents de Kurek se sont demandés pourquoi ils n'avaient pas été informés du danger de caillots sanguins. Ce danger est trois fois plus élevé chez les femmes qui utilisent la pilule anticonceptionnelle comparativement à celles qui ne l'utilisent pas.

Malgré ce fait, un porte-parole de l'Agence règlementaire britannique de Medicines and Healthcare products a déclaré que «les avantages de n'importe quel contraceptif hormonal combiné l'emportent largement sur le risque d'effets secondaires graves.» Pourtant, cela soulève la question à savoir si un triple risque de mort possible vaut vraiment la peine pour avoir des menstruations régulières – surtout quand d'autres options sont disponibles, mais peut-être pas aussi rapides.

 Kurek.jpg

Fallan Kurek (tiré de son profil Facebook)

Les parents de Kurek espèrent qu'en racontant l'histoire de leur fille ils attireront l'attention sur les dangers réels des contraceptifs.

M. et Mme Kurek espèrent aussi que les professionnels de la santé prendront plus de temps pour expliquer les effets secondaires sérieux à toutes les femmes, pas seulement à celles qui font partie des groupes à haut risque comme les fumeuses et les obèses.

«Ils savent que la pilule peut causer des caillots sanguins», dit M. Kurek. «Nous ne pouvons pas ramener notre fille, tout ce que nous pouvons faire c'est peut-être sauver une autre vie.»

Même Cosmopolitan admet que l'histoire de Kurek est à la fois terriblement triste et inquiétante pour les femmes :

Si vous pensez qu'une grossesse non planifiée ou des menstruations irrégulières sont inquiétantes, ceci devrait mettre les choses en perspective : Une jeune Australienne de 21 ans, Fallan Kurek, est morte récemment après avoir pris la pilule contraceptive qui a provoqué un caillot sanguin au poumon et de l'inflammation cardiaque, rapporte le Birmingham Mail. Elle avait pris la pilule pendant 25 jours seulement.

Hannah McCann, une autre jeune femme, dénonce aussi les dangers de la pilule contraceptive après avoir souffert aussi d'un caillot sanguin :

Hannah McCann a dit qu'elle était «la chanceuse» après avoir lu l'histoire de Fallan Kurek, âgée de 21 ans, de Staffordshire en Angleterre qui est décédée d'un fatal caillot sanguin suite à une prescription de la même pilule contraceptive...

Hannah, âgée également de 21 ans, s'était fait prescrire Rigevidon en décembre pour régulariser son cycle menstruel après avoir été diagnostiquée du syndrome des ovaires polycystiques en octobre de l'an dernier.

Seulement 21 jours après avoir commencé à prendre la pilule contraceptive, Hannah est tombée malade et les docteurs ont découvert qu'elle avait un caillot sanguin au cerveau. Elle a dit que les médecins lui ont dit depuis que Rigevidon était la cause la plus probable du caillot.

Maintenant, la jeune étudiante de Belfast Est n'hésite à parler pour avertir les autres femmes de la possibilité d'effets secondaires dangereux de la pilule contraceptive...

«Si vous allez la prendre pour le sexe, utilisez un préservatif à la place et si vous allez l'utiliser pour le syndrome des ovaires polycystiques ou pour régulariser votre cycle menstruel, alors prenez plus de conseils parce que la pilule implique ses propres problèmes et ne va pas tout régler dans un battement de cœur. »

En janvier 2014, Vanity Fair a publié un exposé sur l'anneau Nuva, une autre méthode hormonale de contraception. Des résultats dévastateurs ont été découverts  également chez les femmes utilisant l'anneau Nuva, y compris la mort par embolie pulmonaire.

Alors que le contrôle hormonal des naissances est connu pour agir en enlevant la muqueuse de l'utérus de la femme, causant parfois des fausses couches précoces, il est aussi sans aucun doute dangereux pour les femmes elles-mêmes.

Il est grand temps que les femmes reçoivent des informations complètes au sujet du contrôle hormonal des naissances (incluant les dispositifs intra-utérins, hormonal ou en cuivre). Elles doivent être conscientes de ce qui peut vraiment arriver : la fin de la vie de leur enfant à naître ainsi que des dommages et la destruction de leur propre corps.

Publicité

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire